6 mai 2021

Grand Est: l’innovation au service de la démocratie

Durement touchée par la crise sanitaire, la Région Grand Est a su rebondir et faire preuve de résilience dans bien des domaines. En s’appuyant sur l’expertise de l’entreprise française Dassault Systèmes, leader mondial de la modélisation et de la simulation 3D, elle prend à présent une longueur d’avance en initiant une démarche totalement inédite à l’échelle européenne dans l’univers des collectivités territoriales et, plus globalement, des lieux stratégiques où s’exercent la démocratie.

Dès le 2 juillet 2021, date de la plénière d’installation des nouveaux élus et de l’élection du nouveau Président, issus du scrutin des élections régionales de juin prochain, les hémicycles de Strasbourg, Metz et Châlons, seront prêts à accueillir les nouveaux élus en présentiel, dans des conditions sanitaires optimales. Préserver la santé de tous, tout en permettant la tenue de débats essentiels à la prise de décisions, c’est tout l’enjeu de ce dispositif à la pointe de l’innovation.

Prévenir les risques de contamination, préserver la qualité de l’air…

Grâce une étude de modélisation de la circulation des flux d’air, la Région a pu identifier les mesures sanitaires optimales à mettre en place. Dassault Systèmes a en effet recréé un parfait jumeau numérique de l’hémicycle de Metz pour comprendre comment y circulent les flux d’air et analyser les risques de propagation par air de particules potentiellement contaminées.

Cette représentation virtuelle en 3D permet d’identifier les principaux risques de contamination entre les futurs élus présents dans l’hémicycle et d’aider à prendre les dispositions adéquates : bonne aération dans l’hémicycle, concentration des flux au niveau du centre de la pièce, validation de l’efficacité des cloisons latérales installées depuis le début de la crise, ajout d’un panneau PVC sur la rangée centrale, maîtrise des flux d’air et amélioration de l’extraction des particules par la fermeture des portes et la surélévation de la barrière centrale, analyse de l’efficacité des différents types de masques à porter (port du FFP2 préconisé), vérification du placement et distanciation des élus et des autres personnes présentes, nécessité de conserver son masque et de rester assis durant les prises de parole, etc.

Basé sur des données scientifiques avérées et s’appuyant notamment sur des études conduites par Dassault Systèmes en milieu hospitalier et dans des salles de concert, ce dispositif contribuera à relancer la «respiration démocratique» nécessaire à la reprise en présentiel de la vie politique régionale. Après une première coopération ayant conduit à la production de PredictEST, outil de suivi et de projection de l’épidémie de le Covid-19 en Grand Est, cette initiative est la deuxième collaboration entre la Région et Dassault Systèmes.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email