samedi 05 décembre 2020
18 mai 2020

Grand Est : faire des 6 Parcs naturels régionaux des moteurs pour nos territoires

En signant, à l’occasion de la Commission permanente de ce 15 mai, six conventions d’objectifs 2020-2022 et une convention « inter-parcs », la Région Grand Est réaffirme son soutien à ses six Parcs naturels régionaux (PNR) : Parcs Naturels des Ardennes, des Ballons des Vosges, de la Forêt d’Orient, de Lorraine, de la Montagne de Reims et des Vosges du Nord. Elle souhaite ainsi engager une nouvelle dynamique Inter-parcs.

Ces six nouveaux programmes d’action 2020-2022, vont permettre de renforcer l’action territoriale des parcs, leur permettre de mieux répondre aux attentes locales et d’intégrer les priorités régionales :

  • la préservation et la restauration des espaces naturels, trames vertes, bleues et noires,
  • l’expertise environnement et innovation dans l’adaptation aux changements climatiques : gestion de l’eau et adaptation des usages, gestion forestière, mobilité douce,
  • l’aménagement durable des villes et des villages par une mise en œuvre pilote des objectifs et des dispositions du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) comme la sobriété foncière, la désimperméabilisation, la végétalisation, la revitalisation des centres bourgs, etc,
  • le développement de filières économiques, agricoles, forestières, artisanales et énergétiques valorisant les ressources naturelles dans le respect des milieux et des savoir-faire régionaux,
  • le tourisme et plus spécifiquement le développement de l’écotourisme par l’accompagnement des hébergements insolite/nature, des initiatives d’écotourisme, des problématiques de gestion des fréquentations et de multifonctionnalité des espaces naturels : sports de nature, chasse, etc,
  • la connaissance naturaliste et l’éducation à l’environnement multi-cibles comme les jeunes, les adultes, les entreprises, les élus,
  • l’accompagnement de la création culturelle et de la diffusion en inter-parcs.

La convention « inter parcs 2020-2022 » va permettre d’engager :

  • la mise en œuvre de projets nouveaux, innovants et collectifs autour de priorités partagées dans les domaines de l’aménagement du territoire (résidences d’architecture et de paysages en centres bourgs ou en cœur de villages), de la filière bois, de l’éducation à l’environnement et de l’écotourisme,
  • la poursuite des investigations sur les perspectives d’harmonisation et de mutualisation de fonctions supports et sur la recherche de financements complémentaires,
  • la valorisation des PNR et le renforcement de la lisibilité de la politique régionale.

Les six Parcs Naturels Régionaux représentent près de 15 % de la superficie du Grand Est et comptent 525 000 habitants. Faire des Parcs Naturels Régionaux une vitrine de la transition écologique tout en renforçant le développement et l’attractivité des territoires qu’ils recouvrent est l’objectif poursuivi par la Région Grand Est au travers de ces nouvelles conventions.

L’article Faire des 6 Parcs naturels régionaux des moteurs pour nos territoires est apparu en premier sur GrandEst.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email