dimanche 17 janvier 2021
23 décembre 2020

Nouvelle-Aquitaine: covid-19, quelles aides pour les entreprises et associations ?

Face à la crise sanitaire et aux difficultés créées par cette situation sur la sphère économique, la Région Nouvelle-Aquitaine met en œuvre des aides, en complément de celles de l’Etat.

Aides, Région, Nouvelle-AquitaineDepuis le mois de juillet, la Région a lancé Nouvelle-Aquitaine Rebond, son plan de transition et de reconquête technologique, toujours en vigueur, soutenant les entreprises et associations de Nouvelle-Aquitaine.
Les actions prévues visent à rendre l’économie néo-aquitaine globalement plus résiliente et plus diversifiée. Il comprend notamment des focus particuliers sur certaines filières particulièrement éprouvées par la crise (tourisme, industries culturelles, métiers d’art…).

Les élus néo-aquitains ont lors de la Séance plénière du 16 novembre 2020, voté une série de nouvelles mesures d’urgence, suite au second confinement et aux grandes difficultés auxquels sont notamment confrontés les secteurs des commerces de proximité, du tourisme, de la culture, du sport, de la jeunesse, de l’événementiel et certaines activités agroalimentaires.
De nouvelles mesures exceptionnelles ont été votées lors de la Séance plénière du 17 et 18 décembre 2020, notamment en faveur du secteur du Tourisme, toujours massivement affecté par la situation.

Les principales aides régionales en vigueur

Fonds d’urgence pour les secteurs fermés ou très impactés

Lors de la Séance plénière du 16 novembre 2020, les élus régionaux ont voté le second volet du Fonds d’urgence associations et entreprises. Il s’adresse spécifiquement aux associations et entreprises des secteurs fermés ou très impactés par la crise et ce deuxième confinement.

Plan rebond de soutien aux acteurs du mouvement sportif

Ce dispositif, réservé aux associations pour des projets d’investissement, répond à deux objectifs principaux :

  • permettre au mouvement sportif de mener un accompagnement au changement lié à la crise, pour que les clubs puissent faire face aux nouveaux enjeux,
  • valoriser une mutualisation de moyens.

Il s’adresse :

  • aux associations et têtes de réseaux régionales, soit potentiellement 90 ligues ou comités régionaux, 90 clubs soutenus au titre du dispositif club amateur élite”,
  • aux organisateurs de manifestations sportives soutenues par la collectivité régionale,
  • aux acteurs associatifs faisant le choix très engageant dans cette période difficile, de s’unir pour réaliser leur projet.

Prêt résistance aux TPE et PME en Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine a mis en place avec ses partenaires bancaires, un prêt de résistance dédié aux TPE et PME pour leur permettre de faire face aux besoins financiers conjoncturels.
De 10 000 à 300 000 euros, il s’adresse à plusieurs secteurs ciblés rencontrant un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle ou une situation de fragilité temporaire.

Soutien à la numérisation des commerçants et artisans

Ce dispositif permet aux commerçants et artisans de couvrir leurs dépenses de développement d’une démarche e-commerce globale. Les entreprises de moins de 10 salariés peuvent ainsi prétendre à un chèque e-commerce, adossé à un programme d’accompagnement personnalisé.

De nouveaux canaux de vente par les places de marché

Afin de favoriser la commercialisation en ligne pour les entreprises et associations néo-aquitaines, deux dispositifs sont proposés autour des places de marché :

  • un appel à projets pour soutenir les projets de plateformes locales et sectorielles,
  • un appel à manifestation d’intérêts pour sélectionner les places de marché privées qui proposeront des conditions d’accès et d’utilisation de leurs services améliorées.

Fonds de prêt de solidarité et de proximité pour les commerçants, artisans et associations

Ce fonds de solidarité et de proximité aux très petites entreprises (TPE) répond au besoin de trésorerie lié à la baisse d’activité engendrée par la crise sanitaire du Coronavirus.
Il s’adresse aux commerçants, artisans de moins de 10 salariés ou associations ayant une activité économique de 1 à 50 salariés.

Soutien aux associations du secteur de la jeunesse et de l’éducation populaire

Cette aide s’adresse aux associations agréées jeunesse et éducation populaire employant au moins 1 salarié équivalent temps plein qui rencontrent un besoin conjoncturel de trésorerie déficitaire, susceptible de compromettre la continuité de leur activité.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email