jeudi 26 novembre 2020
13 novembre 2020

Grand Est: covid-19, protéger la vie, préserver l’économie

Face aux urgences sanitaires, économiques, sociales ou sociétales, la Région Grand Est se mobilise en apportant des mesures ciblées pour répondre aux difficultés rencontrées par l’ensemble des territoires.

covid-19, Protéger la vie, l'économie, Région, Grand Est

Comme elle l’a fait au printemps dernier, elle tend la main aux habitants de la Région, proposant des solutions concrètes et mettant l’humain au cœur de ses dispositifs. Enjeu : surmonter cette période très difficile pour aller de l’avant.

A travers des actions ciblées pour l’ensemble des acteurs du territoire, la collectivité répond à plusieurs grandes priorités :

  • Déployer de nouveaux dispositifs d’aide pour les secteurs qui, déjà en difficulté suite au premier confinement, sont aujourd’hui menacés : les petits commerçants, les acteurs de la culture et de la filière viticole
  • Soutenir les jeunes les plus en difficulté et les accompagner dans leur orientation, leur formation et dans la construction de leur avenir
  • Être solidaire aux côtés de ses concitoyens, en proposant notamment la gratuité des déplacements pour les personnels sanitaires et les abonnés annuels
  • Venir en appui aux professionnels de santé du Grand Est, en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), ainsi qu’aux instituts de formation sanitaire et sociale

Des mesures pour l’économie

Pour les petits commerçants

  • La prise en charge des loyers des petits commerçants
  • Un grand plan de digitalisation des entreprises
  • Des formations accessibles à distance
  • Un « Agrégateur » régional permettant d’accéder à l’ensemble des places de marchés
  • Un accompagnement des dirigeants de structures de conseil et d’audit (notamment dans les domaines de la culture et du commerce)
  • 10 000 « Packs Noël » pour stimuler le commerce, le tourisme et la culture, et promouvoir des produits et services régionaux

Pour les acteurs culturels

  • La captation de spectacles vivants (concerts, opéras, pièces de théâtre, etc.) déprogrammés du fait de la crise sanitaire
  • LEASE BACK CINEMA : créer une société foncière pour soutenir les cinémas indépendants du Grand Est

Pour la filière viticole

La fermeture des cafés-hôtels-restaurants, l’annulation des salons professionnels, les difficultés rencontrées sur les marchés à export ont fortement fragilisé la filière viticole. Pour l’aider à affronter les répercussions économiques et sociales de cette crise sanitaire, la Région propose un Plan stratégique de relance des vignobles du Grand Est articulé autour de 5 priorités:

  • Rebond économique et commercial
  • Reconquête des marchés export
  • Accélération de la transition environnementale des vignobles
  • Relance de l’œnotourisme
  • transformation digitale

Des mesures pour la jeunesse

  • La mise à disposition de 2 000 ordinateurs aux étudiants en situation de grande précarité numérique
  • La création d’un nouvel avantage « livre loisirs » de 50 euros
  • La mobilisation du Plan régional Jeunes (voté en juillet 2020)

Des mesures solidaires

  • La gratuité des déplacements pour les personnels sanitaires
  • La gratuité des déplacements pour les abonnés à l’année pour le mois de novembre
  • L’opération « Café solidaire »

Des mesures sanitaires

  • L’acquisition d’un hôpital mobile
  • Des formations courtes pour le secteur sanitaire et médico-social
  • Plus de 1 000 ordinateurs pour les instituts de formation sanitaire et sociale

Des mesures pour la liberté et la sécurité

  • Création d’un groupe de réflexion autour de la laïcité
  • Équipement progressif de l’ensemble des lycées publics du Grand Est en caméras de vidéo-protection

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email