dimanche 24 octobre 2021
7 mai 2021

Bretagne: construisons ensemble avec des matériaux biosourcés !

Un nouvel appel à manifestations d’intérêt vient d’être lancé par la Région Bretagne, l’Etat et l’ADEME. Son objectif : proposer aux collectivités territoriales bretonnes de dédier des fonciers et immobiliers publics à la construction de projets valorisant les solutions à base de biosourcés et terre crue.

Matériaux bio sourcés (paille, chanvre)

Dans la continuité de la démarche bretonne pour le développement de l’usage des éco-matériaux et matériaux biosourcés initiée en 2013, l’Etat, l’ADEME et la Région Bretagne viennent de lancer cet AMI dont la première session sera centrée sur la construction neuve. La second, prévue pour 2022, sera également ouverte à la réhabilitation. Parmi les critères d’éligibilité des projets ; une quantité minimale de biosourcés à atteindre ainsi qu’un nombre minimum de matériaux biosourcés issus de filières différentes (bois, paille, terre crue, chanvre et lin, ouate de cellulose, textile recyclé, algues, roseaux.)

Un accompagnement à la carte

Cet AMI propose un accompagnement gratuit aux maîtrises d’ouvrage publiques porteuses d’un projet de construction neuve ou d’extension de bâtiment, avec une part significative de matériaux biosourcés (y compris la terre crue). Il a pour ambition de s’appuyer sur l’expérience qui aura été acquise par les maîtres d’ouvrages retenus pour diffuser plus largement l’intérêt des matériaux biosourcés. Les collectivités lauréates bénéficieront d’un accompagnement « à la carte » par [FB]² et l’ensemble de son réseau. Cet appui servira à accompagner toutes les étapes du projet, de l’intention à la mise en œuvre du bâtiment, à rassurer l’ensemble des acteurs et faciliter la montée en compétence à tous les niveaux.

A qui s’adresse cet AMI ?

Il s’adresse avant tout aux collectivités territoriales bretonnes et concerne des projets de constructions neuves y compris les extensions, notamment les bâtiments tertiaires et les logements en maîtrise foncière publique mais aussi les projets présentant un niveau de maturité opportun (idéalement en phase de programmation).

  • Les Communes et groupement de collectivités territoriales,
  • Les Conseils départementaux,
  • Le Conseil régional,
  • L’État et ses opérateurs (bâtiments universitaires par exemple),
  • Les bailleurs sociaux,
  • Les établissements publics,
  • Les entreprises publiques locales,
  • Les Parcs naturels régionaux.

Inciter à construire autrement

Par ailleurs, de nombreux dispositifs législatifs et incitatifs vont pousser à construire plus souvent puis systématiquement avec des matériaux biosourcés, qui stockent le carbone pendant la durée de vie du bâtiment. L’ambition de cet AMI est également d’accompagner la transformation profonde de la manière de construire qui s’engage et qui mobilisera l’ensemble de la filière du bâtiment pendant les mois et années à venir.

Candidatez !

Toutes les informations, le dépôt des candidatures et téléchargements : https://www.fb2.bzh/ami/

Retrouvez Construisons ensemble avec des matériaux biosourcés ! sur le site de la région Bretagne.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email