vendredi 23 octobre 2020
25 septembre 2020

Centre-Val de Loire: tourisme, retour sur les nombreuses actions de soutien de la Région

Le secteur du tourisme, véritable pilier économique en Centre-Val de Loire, a été particulièrement fragilisé par la crise sanitaire. Dans cette situation exceptionnelle, la Région Centre-val-de-Loire a mobilisé toute son énergie et ses moyens pour préserver cette filière. Zoom sur les nombreuses actions mises en place pour soutenir les acteurs touristiques et préparer l’après. 

Région, Centre-Val de Loire, Tourisme

Un appel au Président de la République pour la réouverture des sites touristiques

Après le confinement, la réouverture des sites touristiques et patrimoniaux est devenue urgente. Des milliers d’emplois étaient directement menacés, en particulier dans les villages ruraux.

En mai 2020, le Président de Région a décidé d’adresser un Appel au Président de la République avec Stéphane Bern, Chargé de Mission Patrimoine en péril, pour demander la réouverture rapide des sites touristiques du Centre-Val de Loire.

Cet appel a porté ses fruits : les sites touristiques de la région ont réouvert leurs portes quasi simultanément au printemps. Le public a ainsi pu retrouver sans plus attendre les châteaux, parcs, jardins et autres richesses de notre territoire

Des aides d’urgences pour les acteurs du tourisme

Ainsi, l’activité touristique a repris en juin et a retrouvé un niveau de fréquentation satisfaisant durant l’été. Cependant, les professionnels enregistrent, entre mars et mai 2020 une perte de chiffre d’affaires de 80% en moyenne, par rapport à l’année précédente.

L’État et la Région ont donc rapidement pris des mesures d’urgence pour sauvegarder les emplois et les entreprises du secteur. Les acteurs de l’hôtellerie, de la restauration et des sites touristiques ont largement fait appel à ces dispositifs.

Des opérations pour inciter à découvrir l’offre touristique régionale

Pour faire vivre le tourisme régional, la Région a imaginé plusieurs offres.

Plus de 3000 « cartes-cadeaux tourisme » d’une valeur de 100€ ont été offertes aux agents de la collectivité régionale. Une manière de les remercier pour leur mobilisation exceptionnelle durant la crise, tout en encourageant la fréquentation des sites touristiques locaux.

Aussi, la Région, la CCI et le CRT se sont associés aux restaurateurs pour proposer « L’automne Gourmand en Centre-Val de Loire », qui aura lieu du 22 septembre au 29 novembre 2020. Une opération qui vise à faire découvrir les talents et le savoir-faire de nos chefs régionaux à la clientèle locale et touristique. La Région va également distribuer 250 bons-cadeaux d’une valeur de 40€, que les Maîtres Restaurateurs pourront offrir à leur clientèle.

Enfin, la Région a versé 64 000€ d’aide financière à des structures locales pour organiser des séjours de proximité en région pour les personnes vulnérables. Une action solidaire qui concerne près de 2000 personnes, et qui a généré plus de 150 000€ de retombées auprès des acteurs du tourisme.

Un accompagnement sur mesure pour préparer « l’après »

Pour soutenir les acteurs du tourisme, la BPI et la Région vont déployer un nouveau dispositif : le Fonds de Soutien Tourisme (FAST). L’objectif ? Favoriser l’investissement des entreprises pour les préparer aux défis et transformations qui les attendent : transformation digitale, écologique, évolution des normes sanitaires, reconquête des clients internationaux, etc.

La Région propose aussi des mesures ciblées pour les sites patrimoniaux qui n’ont pas pu bénéficier des aides d’urgence du fait de leur statut. Cette aide prend la forme d’un accompagnement individuel destiné aux propriétaires privés de châteaux ou jardins ouverts au public, dont l’équilibre économique est fragilisé après la crise.

Des outils de financement pour la restauration du patrimoine sont également mis en place, en partenariat avec des plateformes de financement participatif, pour faire appel à la solidarité des particuliers.

Enfin, la Région a créé un dispositif de conseil pour accompagner les acteurs touristiques dans leur transition écologique. Et pour cause, la crise a boosté le tourisme au niveau local, et la conscience écologique du public s’est renforcé.  Cet accompagnement à la fois financier et technique sert à déterminer un « plan d’actions pour la transition écologique » viable et concret pour chaque entreprise.

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email