vendredi 23 octobre 2020
28 mai 2020

Centre-Val de Loire: réouverture du domaine de Chaumont

Région, FRance, centre val de Loire, chaumont, chateau, tourisme, cultureAprès deux mois de confinement, la plupart des sites touristiques réouvrent leurs portes sous l’impulsion de la Région Centre-Val de Loire. L’équipe du Domaine de Chaumont-sur-Loire, son Festival international des jardins et son majestueux château accueille à nouveau le public depuis le 16 mai. Sa directrice, Chantal Colleu-Dumond, témoigne de l’organisation mise en place.

Comment vous sentez-vous depuis la réouverture du domaine le 16 mai ?

Chantal Colleu-Dumond : Chaumont est un grand vaisseau, avec 80 permanents et jusqu’à 160 salariés l’été avec les saisonniers. Rouvrir le plus tôt possible était une priorité. Nous sommes soulagés. Nous sommes également très heureux de permettre un grand bol d’air et d’art à tous ceux qui ont été privés de nature. Le partage de la beauté est dans l’ADN du domaine.

Comment vous êtes-vous organisé pour accueillir le public dans les meilleures conditions ? 

Chantal Colleu-Dumond : Nous avons été à la fois très rigoureux et très réactifs. Pour faire face, les équipes ont été formidables et polyvalentes : nos jardiniers ont planté à la place des concepteurs qui n’ont pas pu venir, des médiateurs nous ont aidés à désherber des cours du château et des écuries, par exemple. Pour éviter toute file d’attente à l’entrée, les visiteurs sont invités à réserver des billets dématérialisés sur le site internet du Domaine. La billetterie (nouvelle fenêtre) en ligne propose des billets datés avec deux créneaux d’arrivée, un le matin (10h00-14h00), l’autre l’après midi (14h00-19h00). Les entrées et sorties sont différenciées, et la mise en place de parcours évite le croisement des personnes. Ces déplacements à sens unique permettent le respect de la distanciation et des gestes barrières. En plusieurs endroits du site, nous mettons également du gel hydroalcoolique à la disposition des visiteurs. Enfin, tous les points de vente (billetterie, boutiques, vente à emporter) sont pourvus de plexiglas de protection.

Comment envisagez-vous la saison dans ce contexte inédit ?

Chantal Colleu-Dumond : Nous restons prudents et attentifs. Dans le contexte actuel, le thème 2020 du 29e Festival International des Jardins, « Jardins de la Terre, Retour à la Terre Mère », porte sur cette problématique du nécessaire retour à une relation différente avec la nature, plus respectueuse du miracle du vivant et de la biodiversité. Ces jardins, aux propositions très diverses, nous invitent à une reconnexion, à une symbiose avec cette Terre Mère, absolument nécessaire.

Quelles sont les nouveautés que vont pouvoir découvrir les habitants cet été ?

Chantal Colleu-Dumond : Outre les 30 nouveaux jardins du Festival, ils pourront découvrir les installations et expositions de quatorze nouveaux artistes contemporains, éminents ou émergents. Deux sculptures de Giuseppe Penone nous font « respirer l’ombre » et traverser les apparences, tandis que le peintre Philippe Cognée évoque la vibrante splendeur de forêts et de broussailles. Bibliothèques, herbiers et collections jouent également un rôle important dans la programmation : des livres cristallisés de Pascal Convert aux merveilles végétales de Makoto Azuma, en passant par les cristaux de Léa Barbazanges… Grâce au lien que les artistes ont tous tissé avec le lieu, la Saison d’Art 2020 permet aux visiteurs une promenade renouvelée au cœur de l’utopie verte de Chaumont.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email