jeudi 26 novembre 2020
17 novembre 2020

Centre-Val de Loire: la Région se mobilise pour les étudiants

La crise sanitaire impacte lourdement les étudiants, déjà fragilisés par le premier confinement. La Région Centre-Val de Loire poursuit sa mobilisation auprès des étudiants, afin de lutter contre la précarité dont ils sont victimes, privés de jobs d’appoint et de conditions normales d’études. Le Président de la Région et la vice-présidente déléguée à l’Enseignement supérieur ont détaillé lundi 16 novembre les actions de soutien mises en place en faveur des étudiants du Centre-Val de Loire.

Centre Val de Loire, région, crise, Covid-19, étudiants, aideUne aide alimentaire de 100€ pour les étudiants en situation précaire

Pour les étudiants, la fin de la précédente année universitaire avait déjà été compliquée : universités fermées, cours à distance, examens perturbés… Depuis l’annonce d’un deuxième confinement et de la fermeture des universités, les étudiants sont de nouveau plongés dans une réalité éprouvante.

« Nous souhaitons porter une attention particulière à nos étudiants, durant cette longue période difficile », insiste le Président de la Région. Ainsi, la Région a échangé avec les représentants d’organisations étudiantes, pour faire le point sur la situation et définir des mesures concrètes pour les aider.

Le premier axe d’intervention de la Région porte sur les difficultés financières et alimentaires que connaissent certains étudiants. « Nous avons aujourd’hui des étudiants pauvres, qui n’ont pas les ressources suffisantes pour se nourrir correctement », témoigne le Président de la Région.

Pour les soutenir, la Région prévoit le versement d’une aide de 100€ destinée à 3 000 étudiants, sous forme de carte d’achat. Cette carte sera remise par les universités aux étudiants signalés comme étant en grande difficulté financière. Elle pourra être utilisée dans les magasins partenaires, à travers tout le territoire. Une intervention massive, rapide et directe de la part de la Région. « Nous avons voulu utiliser un système rapide, qui a fait ses preuves lors du premier confinement » explique Anne Besnier, vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire, déléguée à l’Enseignement supérieur, à la Recherche et l’Innovation.

Faciliter l’accès aux jobs étudiants avec de nouvelles offres

Comme au printemps dernier, de nombreux étudiants se retrouvent en situation précaire car ils ne peuvent plus travailler pour financer leurs études, confinement oblige. La Région avait alors mis en place, en partenariat avec le CNOUS, la plateforme régionale Jobaviz (nouvelle fenêtre), pour faciliter le dépôt d’offres et la recherche d’emploi.

Pourvu d’offres supplémentaires, le site Jobaviz prend une nouvelle dimension. « Nous avons pensé qu’il serait intéressant de proposer à des étudiants qui cherchent un job de venir travailler dans nos lycées », explique le Président de la Région. En effet, sur les 2 700 agents de la Région qui œuvrent dans les lycées, certains sont cas contact à la Covid-19, voire testés positifs. Il y a donc de nombreux remplacements à opérer, et il n’est pas évident de trouver des remplaçants à l’heure actuelle. Il apparait donc judicieux de mettre l’énergie des étudiants au service de la collectivité, pour assurer la restauration ou l’entretien dans les lycées, par exemple.

Cette nouvelle offre sera mise en place via Jobaviz. Bien entendu, les étudiants se verront proposer des contrats adaptés à leur emploi du temps et à leurs disponibilités.

« Ce sont des jobs parfaitement adaptés aux étudiants, car ils sont à temps partiel. De plus, avec les 100 lycées présents à travers la région, chacun pourra trouver une opportunité d’emploi à proximité » ajoute Anne Besnier.

Instaurer la gratuité des transports Rémi pour tous les étudiants

Certains étudiants continuent de se rendre à l’université, pour des travaux dirigés qui sont maintenus ou des examens en présentiel obligatoires. Ils ont donc besoin de prendre les transports, comme les trains et cars Rémi. La Région a donc décidé de rendre les transports gratuits pour les étudiants qui se déplacent entre leur lieu de vie et l’université.

La gratuité fonctionne sur le même modèle expérimenté avec les soignants : il suffit aux étudiants de présenter un justificatif, comme une attestation de déplacement, pour obtenir un billet gratuit. Une aide complémentaire bienvenue dans un moment de difficulté.

Renforcer le soutien psychologique en cette période délicate

La Région mesure à quel point il est important de pas négliger les difficultés psychologiques que rencontrent les étudiants. « Un jeune peut connaître un passage psychologique difficile, alors qu’il se retrouve sans ses professeurs, sans ses camarades, et que tout parait incertain », expose avec empathie le Président de la Région.

Si le CROUS possède déjà un dispositif national d’aide psychologique, la Région prévoit de le développer si besoin. « Cette plateforme permet d’accéder à une aide psychologique 24h/24, en plus des psychologues déjà présents dans les universités. Si cela n’est pas suffisant, nous travaillerons avec le CROUS pour étendre cette prise en charge », détaille Anne Besnier.

Ainsi, dans le prolongement de l’annonce des dispositifs régionaux mis en place pour lutter contre les effets de la crise sanitaire, la Région réaffirme son soutien aux 70 000 étudiants du Centre-Val de Loire.

« En mettant en place ces différentes mesures, nous faisons face à des enjeux profondément humains. Nous devons être hyper présents et à l’écoute pour ces jeunes qui ont perdu leurs repères », appuie une nouvelle fois le Président de la Région.

Faire le plein de livres grâce à la cagnotte culture YEP’S !

La cagnotte culture YEP’S, d’une valeur de 20€ à destination de tous les étudiants, peut être utilisée pour l’achat de livres auprès des librairies partenaires YEP’S proposant l’utilisation de la cagnotte Culture YEP’S en click & collect. Ainsi, vous pouvez réserver auprès d’eux, par mail ou par téléphone, votre livre préféré et ensuite, sur rendez-vous, venir le récupérer et le payer au pas de la porte du magasin en présentant votre QRCode YEP’S.
Renseignez-vous auprès des partenaires libraires YEP’S (nouvelle fenêtre) autour de chez vous.

Certaines de ces librairies proposent également leurs livres sur la plateforme régionale Local d’Abord !

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email