vendredi 21 janvier 2022
11 janvier 2022

Sud: bus et TER Nice-Tende, la Région accélère pour le désenclavement de la Roya

Train TER, transports, Sud, Région, tempête

Depuis octobre 2020, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a engagé tous les moyens disponibles pour venir en aide aux habitants des vallées sinistrées par la tempête Alex. Cette catastrophe a projeté le destin de plusieurs dizaines de milliers d’habitants de notre région dans l’espoir de la reconstruction et du désenclavement.

A l’initiative de Christian ESTROSI, Président délégué de la Région, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Maire de Nice, et avec le soutien de Jean-Pierre SERRUS, Vice-président de la Région en charge des Transports, comme de Laurence BOETTI-FORESTIER, Conseillère régionale déléguée en charge du Transfrontalier, Renaud MUSELIER a voulu accélérer cette logique de désenclavement.

« J’annonce une véritable accélération de désenclavement des vallées sinistrées, dédiée aux habitants de la Roya qui travaillent à Nice et doivent y arriver le matin aux heures de bureau.

Pour eux, j’ai pris la décision, à la demande du Maire de Tende Jean-Pierre VASSALLO et du Préfet délégué à la reconstruction, Xavier PELLETIER, d’affréter un bus spécial et direct, qui partira chaque matin à 6h de Tende, pour une arrivée estimée à 8h15 à Nice.

Ce bus sera mis en circulation dès lundi matin, la réservation est d’ores et déjà disponible sur les sites OUI SNCF et sur le site TER Sud.

De même, pour compléter cette offre nécessaire au désenclavement, le TER Tende-Nice partira une heure plus tôt, soit à 8h49 au lieu de 9h49, et ce dès le lundi 17 janvier.

Si elles s’avèrent utiles, ces deux expérimentations seront renouvelées et maintenues par la Région, pour poursuivre cette ambition de désenclavement de la vallée de la Roya » a ainsi déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.

Sans cesse, les collectivités territoriales et l’Etat ont mis en œuvre tout ce qui dépendait de leurs compétences pour venir en aide aux vallées sinistrées par la tempête Alex. Pour la Région, c’est un total de 140 millions d’€, doublé des 60 millions de crédits européens obtenus auprès du fonds de solidarité de l’Union européenne.

Parmi les grandes initiatives régionales, on retient un soutien massif aux communes, aux exploitations agricoles, aux entreprises, mais aussi au Département comme à la Métropole pour la reconstruction. S’ajoutent également les engagements financiers pris pour la reconstruction du tunnel routier de Tende.

Dès les premiers jours, la Région avait aussi, sur ses compétences, engagé des travaux ferroviaires massifs pour rouvrir la ligne de vie Nice-Breil-Tende, et affrété un hélicoptère spécial pour désenclaver immédiatement la vallée.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email