mercredi 28 octobre 2020
12 octobre 2020

Bourgogne-Franche-Comté: la Région engage un Plan d’accélération de l’investissement régional

Face à la crise sociale et économique induite par l’épidémie de Covid-19, la Région Bourgogne-Franche-Comté engage un Plan d’accélération de l’investissement régional. Ce plan mobilise une enveloppe globale de 435 millions d’euros pour 102 mesures phares. Construit au terme d’un cycle de concertations avec les différentes filières économiques, les branches professionnelles et les partenaires institutionnels, ce plan s’inscrit en complémentarité du plan de relance national « France Relance » et des actions mises en œuvre au plan européen.

Région, Bourgogne-Franche-Comté, plan de relance, économie; emploisÀ travers ce plan d’investissement, la Région Bourgogne-Franche-Comté joue un rôle majeur dans la relance, en favorisant la reprise d’activité et la création d’emplois. Les 102 mesures du plan sont déclinées à travers trois grandes priorités :

  • Emploi
  • Écologie
  • Territoires et solidarités

Le plan régional est doté d’une enveloppe globale de 540 millions d’euros dont 435 millions d’euros de financement régional et de 105 millions d’euros de fonds européens.
La Région entend ainsi mobiliser tous les moyens financiers disponibles pour participer au rebond de l’économie régionale, dès maintenant et jusqu’à fin 2023.

Ce plan représente le second volet de la réponse de la Région au choc économique. Au printemps, la Bourgogne-Franche-Comté avait débloqué 100 millions d’euros pour intervenir au cœur de la crise et soutenir les acteurs économiques et associatifs du territoire, notamment en soulageant la trésorerie des entreprises (report systématique des échéances d’avances remboursables, prêt Rebond BFC, outils de garantie des prêts, etc.), et en coordonnant les mesures d’urgence avec les partenaires nationaux et régionaux. Ce plan complète par ailleurs le pacte régional pour l’économie de proximité, lancé en juin dernier en partenariat avec les intercommunalités, qui dégage 27 millions d’euros en faveur des artisans, commerçants et entreprises de moins de 10 salariés.

Le secteur de l’emploi

Le plan d’accélération de l’investissement vise à accompagner la reprise de l’économie et à endiguer l’accroissement du chômage, en accélérant la transition vers une économie décarbonée, plus respectueuse de l’environnement et du développement durable.

  • 25 mesures du plan d’accélération sont dédiées à soutenir les acteurs locaux de l’économie et de l’emploi
  • 113.45 M€ d’investissement régional

Cinq axes majeurs :

  • en matière de formation professionnelle : la mise en œuvre d’une feuille de route complémentaire au plan d’accélération
  • le soutien aux acteurs économiques et filières locaux, notamment à travers la consolidation et la relocalisation d’activités et d’entreprises et l’accélération de projets innovants ;
  • la consolidation de l’économie de proximité et de l’économie sociale et solidaire, en tant que solutions concrètes de développement d’activités ;
  • l’accompagnement des acteurs touristiques, pour le développement d’un tourisme social et durable;
  • la modernisation des locaux et des équipements de la formation, afin d’améliorer les conditions d’étude et de vie des apprenants.

Le secteur de l’écologie

Le plan d’accélération de l’investissement régional sera un outil pour armer le territoire face aux défis majeurs du changement climatique.

  • 47 mesures du plan d’accélération sont dédiées à l’accélération de la transition écologique et énergétique.
  • 237,05 M€ d’investissement régional

Les compétences régionales mobilisées pour accélérer la transition écologique et énergétique :

  • le secteur de l’énergie, en stimulant la rénovation énergétique et en déployant les énergies renouvelables ;
  • les transports, en renforçant ses investissements en faveur des infrastructures ferroviaires, de l’hydrogène et du développement du covoiturage ;
  • la biodiversité, à travers des investissements locaux aux bénéfices environnementaux importants ;
  • le tourisme, en soutenant le développement d’un tourisme durable ;
  • l’économie circulaire et les déchets, en accélérant les projets
  • la réduction et la valorisation des déchets.
  • l’eau, en favorisant une gestion durable de la ressource pour une meilleure adaptation au changement climatique ;
  • le secteur agricole, en participant à la construction d’une agriculture plus durable et résiliente ;
  • La filière forêt/bois, en soutenant la filière et en favorisant la gestion durable du patrimoine forestier ;
  • Le développement économique, tout en accompagnant la décarbonation de l’économie.

 Territoires et solidarités

La Région Bourgogne-Franche-Comté souhaite, à travers le plan d’accélération de l’investissement, agir en faveur des territoires, accélérer la transition numérique, favoriser la cohésion sociale et territoriale et soutenir la culture, le patrimoine et le sport.

  • 30 mesures du plan d’accélération sont dédiées à la transition numérique et la cohésion sociale et territoriale
  • 84,5 M€ d’investissement régional

Quatre axes majeurs:

  • l’accélération de la transition numérique, au service des territoires et des apprenants, en facilitant l’accès et les usages du numérique sur l’ensemble du territoire ;
  • le renforcement de l’action régionale en faveur de la cohésion territoriale régionale et en promouvant les mobilités durables
  • l’accélération du déploiement d’une offre de proximité à travers le numérique en santé et le soutien aux maisons de santé publique ;
  • l’intensification de la rénovation du patrimoine, le soutien aux aménagements des lieux culturels et la modernisation des équipements sportifs (piscines).

 

 

Dossier de Presse

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email