mercredi 28 octobre 2020
17 octobre 2020

Bourgogne-Franche-Comté: l’Etat investit 20 millions d’euros pour soutenir l’industrie

Etat, région, Bourgogne-Franche-Comté, industrie, territoiresAgnès Pannier-Runacher, ministre de l’Industrie, était jeudi 15 octobre 2020 à Dijon pour dévoiler la liste des 30 entreprises retenues par l’Etat pour bénéficier d’un appel à projets doté de 20 millions d’euros.

4 000 emplois industriels sécurisés et 550 nouveaux emplois créés : en dévoilant la liste des 30 entreprises lauréates du « Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires », Agnès Pannier-Runacher, ministre de l’Industrie et Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, ont voulu montrer que l’industrie avait encore de l’avenir dans nos territoires. L’État va en effet investir 20 millions d’euros dans des projets industriels bourguignons-franc-comtois. Ils permettront aux entreprises concernées de diversifier leur activité, de moderniser leurs procédés de fabrication et ainsi de pérenniser leur présence en Bourgogne-Franche-Comté. « Grâce à l’effet levier, les 20 millions d’euros de subventions d’État doivent générer 115 millions d’euros d’investissements productifs à l’échelle de la région » a indiqué la ministre.

La Région Bourgogne-Franche-Comté, première servie

21 projets présentés sur les 30 sont situés en « Territoires d’industrie » (soit 70% des lauréats), le programme lancé par le Premier ministre fin 2018. Dès 2020, des unités de production dans le domaine de la santé seront ainsi renforcées (Vetoquinol en Haute-Saône, CordenPharma en Côte-d’Or), des technologies hydrogènes innovantes pourront être industrialisées (H2SYS à Belfort, Mahytec à Dole), et des projets créateurs d’emploi dans des bassins touchés par la crise seront accompagnés (JB Tecnics dans le Jura, Holding Cassier dans la Nièvre).

Au-delà des financements apportés par l’Etat et dans le cadre de son plan d’accélération de l’investissement régional, la Région Bourgogne-Franche-Comté consacrera 10 millions d’euros à destination des « Territoires d’industrie » afin d’accompagner la réhabilitation de friches industrielles.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email