20 mai 2021

Bourgogne-Franche-Comté: hydrogène, un partenariat d’avenir entre chercheurs et industriels

En Bourgogne-Franche-Comté, l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard vient de se doter d’un banc d’essai pour les piles à combustible de forte puissance. Un équipement unique en Europe, fruit de la collaboration entre recherche et industrie.

hydrogène, énergie renouvelables, Région, bourgogne-Franche-ComtéPour les non-initiés, il est parfois difficile de comprendre ce que recouvre le terme de « recherche appliquée ». Pourtant, ce que réalise depuis deux décennies l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) autour de l’hydrogène en est une parfaite illustration. Les enseignants-chercheurs du laboratoire FCLAB ont focalisé leurs travaux sur la pile à combustible, c’est-à-dire le système qui convertit l’hydrogène en électricité afin de fournir de l’énergie.

 Depuis 2002, sur le campus de Belfort, le FCLAB  dispose, avec l’institut FEMTO-ST, d’une plateforme « Hydrogène Énergie » : un outil unique en Europe pour la caractérisation, les essais en condition d’usages et l’intégration de systèmes de pile à combustible dans des applications, par exemple des véhicules.Le 12 mai 2021, un nouvel équipement a été inauguré au sein de cette plateforme : un banc d’essai de pile à combustible, nommé HYBAN, permettant de tester des piles à combustible à hydrogène jusqu’à 120 kW. C’est le seul en Europe à atteindre une telle puissance.

 

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email