dimanche 01 novembre 2020
31 janvier 2020

Nouvelle-Aquitaine: bien se chauffer au bois

Atmo Nouvelle-Aquitaine a lancé la campagne “Bien se chauffer au bois en Nouvelle-Aquitaine”. L’objectif : inciter les citoyens à optimiser leur utilisation du chauffage au bois, ce qui permet d’améliorer nettement la qualité de l’air.

L’observatoire régional de l’air et en particulier de sa pollution, Atmo Nouvelle-Aquitaine, travaille en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et les autres acteurs territoriaux (Préfecture, ARS, ADEME, Conseil Départemental de la Gironde et Bordeaux Métropole) pour promouvoir le chauffage au bois, solution économique, écologique et performante de plus en plus utilisée. Il représente aujourd’hui l’énergie la moins chère du marché et c’est celle qui, bien utilisée, a le moins d’impact sur la qualité de l’air. C’est aussi une énergie renouvelable, zéro carbone et locale.

Mais pour protéger sa santé et limiter la pollution de l’air, il est important de respecter plusieurs règles.
En effet, les particules fines issues de la combustion du bois sont responsables de l’augmentation des maladies respiratoires chez les personnes les plus fragiles (les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes) et les plus exposées (les sportifs).

Ainsi, il ne faut utiliser que du bois de chauffage non traité, car les bois de récupération (palettes, meubles, …) peuvent contenir des produits toxiques. Autres principes : entretenir poêles et cheminées au moins une fois par an, stocker le bois au sec, etc

A la clé : un meilleur rendement, moins de bois consommé, une santé préservée, et un impact réduit sur l’environnement.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email