mercredi 04 août 2021
18 janvier 2021

Auvergne-Rhône-Alpes: campagne régionale de dépistage, un défi relevé collectivement

Les habitants de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont répondu présent à l’appel de la campagne « Tous dépistés avant Noël ». Vous avez été plus de 626 000 à vous rendre à la rencontre des professionnels de santé mobilisés du 16 au 23 décembre dans les centres permanents et les centres temporaires montés partout sur le territoire, permettant la détection de près de 29 000 cas positifs.

« Se tester avant Noël pour protéger sa famille et ses proches » : les 8 millions d’habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes étaient invités à avoir ce bon réflexe, entre le 16 et le 23 décembre. Pour que chacun ait accès un centre de tests à moins de vingt minutes de chez lui, 1300 centres de dépistage sont venus renforcer les 1300 centres de dépistage déjà existants. Un système de cars itinérants était prévu pour assurer la couverture des zones rurales.

Cette campagne, intégrée dans la politique nationale de dépistage, a été menée collectivement pour proposer le plus simplement possible des tests rapides, gratuits, sans ordonnance et sans rendez-vous à toute la population. Les tests, PCR et antigéniques, ont été achetés par l’intermédiaire du réseau des acheteurs hospitaliers, pour garantir leur fiabilité. Les dépistages étaient ouverts à tous, sans aucune restriction d’âge. L’opération a également revêtu une mission d’information du public : les professionnels de santé impliqués ont profité des échanges avec les habitants pour les sensibiliser au respect des gestes barrières et à l’importance des règles de distanciation sociale.

Un grand merci

Cette opération de santé publique a été rendue possible grâce à l’engagement sans faille, aux côtés de la Région, de l’Agence régionale de santé, la Caisse primaire d’assurance maladie, les rectorats, les préfectures, les départements et communes, mais aussi l’Union régionale des professionnels de santé, les sapeurs-pompiers, les Chambres de commerce et d’industrie, les Chambres régionales de métiers et de l’artisanat, la CPME, le MEDEF, ainsi que de nombreux étudiants venus grossir les rangs des volontaires de cette action de santé publique.

Merci à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email