lundi 26 juillet 2021
5 juillet 2021

Nouvelle-Aquitaine: 74e festival de Cannes, la Région en compétition

Six films soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine seront présentés dans les différentes sélections du prochain Festival international du film à Cannes, du 6 au 17 juillet prochains. Une large reconnaissance pour la filière Cinéma en Nouvelle-Aquitaine.

festival de Cannes, cinéma, Région, Nouvelle-AquitaineLe 74ème Festival de Cannes, qui aura lieu du 6 au 17 juillet prochains mettra à l’honneur six films soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine dans différentes sélections du prochain Festival international du film à Cannes :

  • Sélection officielle
  • Quinzaine des réalisateurs
  • Programmation de l’ACID
  • Semaine de la critique

La production cinématographique, l’accueil de tournages et l’ensemble de la filière technique néo-aquitaine est soutenue par la Région et son Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine, ALCA.

Sélection officielle

Compétition

The french dispatch de Wes Anderson.
Aide à la production (2019) de la Région et du Département de la Charente.
Tournage à Angoulême.

The French Dispatch est une comédie dramatique américaine écrite et réalisée par Wes Anderson, dont la sortie est prévue en 2021. C’est le dixième long-métrage du réalisateur. Le film a reçu le label du Festival de Cannes 2020 et sera projeté en compétition pour la Palme d’or pour l’édition de 2021.

Un certain Regard (film d’ouverture)

Onoda, 10 000 nuits dans la jungle d’Artur Harari.
Produit par Bathysphere Production et To Be Continued.

Tournée en japonais, cette coproduction internationale raconte l’histoire du soldat Hiroo Onoda qui, en 1944, rejoint une île des Philippines pour combattre l’offensive américaine. Alors que le Japon rend les armes, Onoda l’ignore, formé à survivre coûte que coûte dans la jungle, et continue sa guerre. Il mettra 10 000 jours à capituler, refusant aveuglément de croire à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cannes Premières

Serre-moi fort de Mathieu Amalric.
Produit par les Films du poisson.
Aide à la production (2019) de la Région et du Département de la Charente-Maritime.

Mathieu Amalric décide d’adapter la pièce contemporaine de théâtre “Je reviens de loin” de la dramaturge française Claudine Galea qui traite de la séparation d’une famille. Parue en 2003, cette pièce n’a toutefois jamais été montée sur scène avant la réalisation du film qui s’en inspire. Le tournage s’est étalé sur des périodes distinctes afin de suivre, à la demande du réalisateur, l’évolution naturelle des saisons. La première se déroule en mai 2019 durant une dizaine de jours dans les Pyrénées à Ganties et dans les environs de Saint-Gaudens. En novembre 2019, il se poursuit au conservatoire de musique de La Rochelle; à la piscine de Châtelaillon-Plage ; sur le navire L’Hermione, le théâtre de la Coupe d’Or et la maison de Pierre Loti à Rochefort ; et à la patinoire de Niort (avec des licenciés du club de patinage Niort Glace et du Niort Hockey Club.

Quinzaine des réalisateurs

A Night of Knowing Nothing (Toute une Nuit sans Savoir) de Payal Kapadia.
Aide après réalisation (2020) de la Région.

Des étudiants  de toute l’Inde manifestent contre la hausse des frais de scolarité dans les universités publiques. À travers les observations personnelles d’une étudiante, une image de la jeunesse d’un pays confronté à la montée des tensions sociales émerge. Toute une Nuit Sans Savoir est la documentation personnelle d’une lutte politique.
La post-production et les travaux de finalisation du film ont été réalisés à Bordeaux.

Programmation de l’ACID

Ghost Song de Nicolas Peduzzi.
Aide après réalisation (2020) de la Région.

Le deuxième long métrage de Nicolas Peduzzi est comme une balade dans la ville fantôme de Houston sur les talons de quatre personnages aussi chaotiques qu’éblouissants. En dressant un portrait de la ville de Houston, les chemins de ces personnages s’entrecroisent. Pendant ce temps, au loin, un ouragan se profile.
La post-production et les travaux de finalisation du film ont été réalisés à Bordeaux.

Semaine de la critique

 Bruno Reidal de Vincent Le Port ; Séance spéciale.

Produit par Capricci.
Aide à l’écriture (2017) et aide à la production (2018) de la Région.

Premier long métrage tourné en Aveyron, en Bourgogne, en Haute-Vienne et dans le Lot.
Cantal, 1er septembre 1905. Dans la forêt entourant le petit village de Raulhac, un séminariste de 17 ans décapite un enfant de 13 ans avant de se livrer aux autorités. En prison, à la demande des médecins qui étudient son cas, Bruno Reidal rédige ses mémoires. Elles ont été retrouvées, accompagnées du rapport des médecins, dans les Archives d’anthropologie criminelle de 1907.

Le soutien régional à la filière Cinéma de Nouvelle-Aquitaine

The French Dispatch, Serre-moi fort, Bruno Reidal et Onoda ont été soutenus dans le cadre du fonds de soutien régional à la création et à la production.
La Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le CNC et 6 départements (Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Gironde, Landes et Lot-et-Garonne), dispose du deuxième fonds de soutien du pays après celui de l’Ile-de-France.

Ghost Song  et A Night of Knowing Nothing (Toute une Nuit sans Savoir) sont les deux longs métrages lauréats des aides après réalisation que la Région Nouvelle-Aquitaine a décerné lors de l’édition 2020 du Fifib (Festival international du film indépendant de Bordeaux).

Les aides après réalisation permettent de soutenir des films d’horizons lointains en générant de la dépense en région et impliquant les prestataires et techniciens locaux sur des films à haute valeur ajoutée artistique et visibles dans de grands festivals internationaux.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email