mercredi 05 octobre 2022
1 février 2022

Bretagne: 4 nouvelles réserves naturelles régionales bientôt classées

Fin décembre dernier, la Région Bretagne a retenu 4 sites candidats pour intégrer le réseau des Réserves naturelles régionales. Les dunes et marais littoraux de Guissény (29), les dunes et paluds bigoudènes (29), la zone humide de Langazel (29) et les landes de La Poterie (22) s’ajouteront prochainement aux 9 réserves existantes.

Ronan Gladu – Baie d’Audierne

 

Fin 2020, la Région avait lancé un appel à manifestation d’intérêt en vue de sélectionner de nouveaux sites naturels appelés à rejoindre les 9 Réserves naturelles régionales déjà classées en Bretagne.

Parmi les 11 dossiers étudiés, 4 aboutiront bientôt au classement de 4 nouvelles réserves : les dunes et marais littoraux de Guissény (29), les dunes et paluds bigoudènes (29), la zone humide de Langazel (29) et les landes de La Poterie (22). Dès cette année et en 2023, ces sites bénéficieront d’un accompagnement technique et financier pour conduire à bien l’ensemble des travaux nécessaires à l’obtention du classement final.

Un outil de préservation et de gestion

La biodiversité terrestre, aquatique et marine de la Bretagne constitue un facteur puissant d’attractivité, qui reste fragile face aux pressions notamment humaines. C’est pourquoi la Région a fait de la protection de l’environnement une de ses priorités.

Elle s’est ainsi engagée très activement en faveur de la préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité, grâce notamment à la création de Réserves naturelles régionales labellisées “espaces remarquables de Bretagne”.

Une Réserve naturelle régionale, c’est :

  • Un périmètre classé pour 10 ans
  • Un territoire présentant une haute valeur patrimoniale (géologique, écologique, historique…)
  • Une superficie suffisante pour une gestion cohérente et globale des milieux naturels
  • Un espace ouvert au public, pour instaurer une pédagogie de l’environnement
  • La mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux pour une réelle appropriation locale (habitants, propriétaires, usagers, élus…)

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email