vendredi 27 janvier 2023
10 janvier 2023

[Communiqué] La Poste s’adresse à ses usagers sur la révolution de ses timbres et la distribution de ses courriers

La Poste, timbre, courrier, facteur, communiqué de presseLes 30 décembre 2022 et 06 janvier 2023, le groupe La Poste annonce respectivement un renouvellement de sa gamme de courrier et des précisions sur la fréquence de distribution du courrier par ses facteurs, suite au reportage diffusé par France Info.

Les timbres évoluent au 1er janvier 2023

Pour répondre à l’évolution des usages de ses clients, réduire son empreinte carbone et pérenniser le service universel postal, La Poste renouvelle sa gamme de courrier. A partir du 1er janvier 2023, les clients peuvent choisir entre 3 types de lettres : la Lettre verte pour leurs envois du quotidien, distribuée en J+3, la Lettre Services Plus pour leurs envois de documents les plus importants distribuée en J+2 et la e-lettre rouge pour leurs envois urgents distribués le lendemain. 

Ce qui ne change pas

– La Lettre verte, la plus utilisée par les clients, reste au prix d’1,16€ 

– Il y a toujours une offre de distribution en J+11 pour les envois urgents 

– L’égalité des territoires est maintenue avec des tarifs identiques quelle que soit la distance parcourue 

– La présence du facteur, qui distribue des lettres, des colis, de la presse et réalise des services de proximité, est confortée 6 jours sur 7 

– Les timbres achetés avant le 1er janvier 2023 restent utilisables sans limite de durée 

Ce qui change :

En 2023, un courrier plus écologique qui répond à l’évolution des usages, avec 3 types de lettres qui correspondent aux besoins des clients : 

– La Lettre verte pour les envois du quotidien passe en J+3 

– Un nouveau produit, la Lettre Services Plus, est créé pour les envois les plus importants, avec des notifications de suivi et la possibilité de l’envoyer depuis sa boîte aux lettres personnelle, en J+2 

– La Lettre rouge pour les envois urgents devient hybride et s’appelle la e-lettre rouge2 

D’Ici 2030, une économie de 60 000 tonnes de CO2 par an attendue avec la nouvelle gamme, soit une réduction de 25% par rapport aux offres actuelles 

Une évolution des attentes des clients 

Si les envois urgents diminuent, le courrier à usage courant, le courrier à valeur juridique et l’envoi de petites marchandises restent importants pour la société française. Les attentes exprimées par les 22 000 clients professionnels et particuliers consultés par La Poste se concentrent autour de la fiabilité de la distribution, des services de suivi du courrier et de la prise en compte de l’impact environnemental. 

L’utilisation de la Lettre rouge tend à disparaître ; les ménages envoyaient 45 Lettres prioritaires par an en 2010, seulement 5 en 2021. Les moyens numériques, mails, SMS etc. ont été largement adoptés pour les envois urgents. D’un autre côté, pour la majorité des usages du quotidien, envoi de documents administratifs, cartes postales, petites marchandises, c’est la Lettre verte qui est choisie et plébiscitée par les clients. 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse

Précisions de La Poste suite au reportage diffusé sur France Info

Le facteur continuera à passer quotidiennement, 6 jours sur 7, au domicile des Français pour leur distribuer les lettres, les colis, les journaux et magazines, et rendre les services de proximité comme le portage de repas ou de médicaments.

La distribution 6 jours sur 7 est inscrite dans la Loi. La Poste dément donc formellement la suppression des tournées quotidiennes du facteur.

Concernant les expérimentations mentionnées dans le reportage :

L’organisation de la tournée des facteurs date d’une période où le courrier en J+1 représentait la majorité des envois, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui (1,5% de la sacoche du facteur)

Les expérimentations mentionnées par France info concernent des organisations internes locales qui consistent à adapter la tournée du facteur en fonction de la nature et de l’urgence des différents services à distribuer sans conséquence pour les clients ni pour l’emploi des facteurs.

Chaque  facteur aura toujours sa tournée attribuée. Il n’est pas question de réduire le nombre de tournées et le nombre de facteurs.

Toute adaptation se fera en concertation avec les postiers et les organisations syndicales comme toujours à La Poste.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email