vendredi 21 janvier 2022
8 décembre 2021

Serge Letchimy nouveau Président de la conférence des Régions ultrapériphériques

La XXVIe conférence des présidents des régions ultrapériphériques s’est tenue aux Açores, les 18 et 19 novembre 2021. Cette conférence s’est achevée par la passation de la présidence à la Martinique, avec pour nouveau Président de la Conférence, Serge LETCHIMY, Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique.

©Twitter Serge Letchimy

Cette conférence réunit toutes les régions ultrapériphériques et leurs représentants, ainsi que des représentants de la Commission européenne, du Parlement européen et des États membres auxquels appartiennent ces régions. Il s’agissait d’une occasion privilégiée pour discuter et travailler ensemble sur la position des régions ultrapériphériques au regard de la prochaine communication de la Commission européenne sur la révision de la stratégie pour les régions ultrapériphériques.

Dans son discours, le nouveau Président de la Conférence, Serge LETCHIMY a évoqué “cinq priorités” :

  1. L’impératif de différenciation.
  2. Le développement des stratégies ambitieuses pour une riche diplomatie territoriale
  3. L’autonomie alimentaire
  4. La prise en compte des valeurs écosystémiques
  5. L’indépendance énergétique

La conférence des présidents des régions ultrapériphériques (RUP)

La Conférence des Présidents des RUP est la principale structure de coopération politique et technique entre les Présidents des organes exécutifs des Açores, des Canaries, de la Guadeloupe, de la Guyane, de Madère, de Martinique, de Mayotte, de La Réunion et de Saint Martin.

La conférence définit les orientations de la coopération des RUP, dont les objectifs essentiels sont :

  • Coordonner leurs actions communes et adopter des positions communes afin de défendre les intérêts des régions ultrapériphériques auprès de l’Union européenne;
  • Renforcer l’action européenne en ce qui concerne les RUP, sur la base des dispositions des Traités ;
  • Défendre les intérêts communs de l’ultrapériphérie dans toutes les organisations européennes et internationales à vocation régionale dans lesquelles elles sont représentées ;
  • Renforcer la coopération entre les RUP dans le cadre de projets de coopération conjoints.
Partager cet article :

About mszames

  • Email