mercredi 28 juillet 2021
12 mars 2021

Renaud Muselier demande au Premier ministre la vaccination des 18-24 ans dès avril-mai

Dans un courrier commun en date du 12 mars 2021, les présidents de Régions de France et ceux des conférences des présidents d’université, des grandes écoles et des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs, demandent au Premier ministre de réserver 2,7 millions de doses de vaccins aux jeunes de 18-24 ans en avril-mai.

“C’est l’opportunité historique de proposer un printemps de la jeunesse, une respiration unique qui permettra de revenir à la vie pour chacune et chacun d’entre eux”, écrivent Renaud Muselier (Régions de France), Manuel Tunon de Lara (CPU), Jacques Fayolle (CDEFI) et Anne-Lucie Wack (CGE).

“Cette mesure, pour produire pleinement son effet, devra viser également l’ensemble des personnels des établissements d’enseignement supérieur pour que ceux-ci puissent accueillir à nouveau celles et ceux qui lui font confiance pour construire au mieux leur projet personnel”, ajoutent les Présidents.

Régions de France et les trois conférences représentant les établissements d’enseignement supérieur font valoir que qu'”entre mars et avril, 31 millions de doses devraient venir s’ajouter aux 4,5 millions de doses déjà injectées, portant notre capacité vaccinale à hauteur de 35,5 millions de doses réparties entre les différents vaccins. Cela signifie que les 17 millions de personnes à risque identifiées par le Conseil scientifique pourront alors être vaccinées, si ce calendrier est tenu et que la logistique générale de la campagne permet d’accomplir ce progrès essentiel.

L’affectation aux jeunes d’une partie de ces vaccins pourra donc se faire “ sans priver une seule personne à risque“. Les quatre présidents demandent donc à Jean Castex “un examen approfondi, de cette proposition (…) juste et nécessaire”.  

Le courrier adressé au Premier ministre-PDF

 

 

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email