lundi 06 décembre 2021
10 novembre 2021

Régions de France à la COP26 de Glasgow – retour sur l’événement

English version

Revoir l’événement de Régions de France à la COP26

COP26, glasgowRégions de France a porté la voix des Régions françaises au sein du collectif des gouvernements régionaux à l’international sur les questions climatiques à l’occasion de la COP26 de Glasgow. 

La délégation de Régions de France était conduite par le président Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse et président de la Commission Transition écologqiue de Régions de France.

Elle a porté un message de détermination des Régions françaises pour davantage de reconnaissance de leurs responsabilités en matière de lutte contre le changement climatique.

La voix des autorités régionales et locales dans les grandes négociations internationales liées au climat reste encore le maillon faible. Avec les Régions partenaires des autres pays, les Régions de France partagent le même défi : que nos collectivités soient plus audibles !

 

Des dispositifs participatifs en Région pour accélérer la décision et la mise en œuvre de stratégies et de projets d’adaptation au changement climatique dans les territoires

Le side-event organisé sur le Pavillon France par Régions de France en partenariat avec le Comité 21 présidé par Bettina LAVILLE a permis d’échanger sur la façon dont les initiatives ont émergé dans des territoires aux caractéristiques et aux échelles différentes et leur effet accélérateur pour la prise de décision publique et la mise en œuvre opérationnelle des projets.

La ministre de la commission Transition écologique, Barbara POMPILI, a salué en ouverture « l’action des Régions françaises pour la concertation locale et la participation citoyenne » et reconnu les Régions comme « la bonne échelle d’action dans la lutte contre le changement climatique ».

Les Régions françaises, de par leurs diversités (insularité, territoires littoraux, de montagne, littoraux, maritimes) sont parties prenantes de l’effort pour atteindre les objectifs que la France s’est donné. Les exemples des Régions Occitanie présentés par Agnès LANGEVINE, présidente déléguée de la commission Transition écologique de Régions de France, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du climat, du pacte vert et de l’habitat durable et de la région Ile-de-France présenté par Yann WEHRLING, Vice-président en charge de la Transition écologique, ont illustré les initiatives de COP, GIEC, Conventions citoyennes et budgets participatifs menés à l’échelle des régions. Ils ont été mis en regard des expériences à l’œuvre au Québec avec l’apport de l’expertise scientifique locale au décideur public sur les questions climatiques présenté par Alain BOURQUE, directeur générale d’Ouranos, ainsi qu’en Afrique, avec les initiatives participatives locales présentées par Jean-Pierre ELONG MBASSI, Secrétaire Générale de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique.

Les rencontres institutionnelles ont permis d’échanger sur les bonnes pratiques et l’importance d’une approche collaborative à tous les échelons avec :

-La délégation de l’Euro-région Pyrénées-Méditerranée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Le ministre de l’énergie et des transports de l’Ecosse, M. Michael Mathelson

 

 

 

 

 

 

 

 

Le président du Sénat de Madagascar

 

-Le secrétaire général de Cités et Gouvernements locaux Unis d’Afrique, M. Jean-Pierre Elong Mbassi,

-Une délégation de parlementaires français.

 

Favoriser les synergies et le partage d’expérience avec des territoires modèles de décentralisation pour relever le défi climatique

Les rencontres ont permis d’apprécier l’attractivité pour nos partenaires étrangers de la variété des expériences des régions françaises et de mesurer les bénéfices du partage d’expériences avec des autorités régionales d’autres Etats qui connaissent certaines similarités dans leur organisation institutionnelle et administrative avec la France. Des modèles étrangers réussis d’une gestion plus décentralisée en matière de politiques énergie-climat et de politiques de biodiversité peuvent inspirer nos organisations pour plus d’efficacité et de lisibilité.

 

Regions4: un rapport pour accroître l’ambition en matière d’adaptation au changement climatique

regions4, COP26, environnement, régionsRegions4 lance à la COP26 un nouveau rapport qui montre comment les gouvernements régionaux ont développé, mis en œuvre et relevé les ambitions de leurs plans d’adaptation et de leurs actions de résilience climatique au cours des cinq dernières années, en se basant sur les meilleures pratiques et innovations des Régions.

Réalisé en collaboration avec le Centre basque pour le changement climatique (BC3), le rapport souligne l’importance d’aller au-delà, en envisageant des stratégies d’adaptation intégrées qui incluent d’autres acteurs, secteurs et les plus marginalisés, et qui génèrent des moyens de développement économique et social, ainsi que des financements.

Le rapport comprend 11 meilleures pratiques, des études de cas de réussites de membres tels que : Pays basque, Québec, Gossas, État de Cross River, Mancomunidad Regional de los Andes, São Paulo, CONGOPE, Jalisco, Catalogne, Pays de Galles et Australie du Sud.

Le rapport – Regions4 report for COP26

 

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email