mercredi 06 juillet 2022
14 septembre 2021

Les Présidentes et les Présidents de Région reçus par le Premier ministre

Ce lundi 13 septembre, les Présidentes et les Présidents de Région ont rencontré le Premier Ministre. Cette rencontre était attendue, la première de la nouvelle mandature des Présidentes et Présidents des Régions nouvellement élus ou réélus. Le double objectif de ce rendez-vous était de réitérer à Jean Castex les « exigences » des Régions tout en appelant le gouvernement à établir une véritable relation de confiance.

rencontre PM, présidentes, présidents, régions de france,

 

L’un des points de l’ordre du jour était de répondre aux demandes des Régions concernant l’emploi et les compétences.

Le Premier Ministre a annoncé le déblocage de fonds supplémentaires mais sans préciser de montant sur la période 2021, 2022 et 2023 afin de contractualiser avec les Régions le financement de formations pour les salariés et les demandeurs d’emploi.

Un plan pour la filière automobile en discussion 

Le Premier Ministre a également accepté qu’un programme pluriannuel de reconversion de la filière automobile soit intégré au plan d’investissement France 2030, qui sera présenté d’ici à la mi-octobre.

La présidente de Régions de France, Carole Delga, a saisi l’occasion pour demander « un plan de reconversion de la filière automobile qui soit beaucoup plus structuré »

Une rencontre avec le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, devrait être organisée dès la semaine prochaine pour évoquer le sujet.

En revanche, les discussions butent toujours sur les Contrats de plan État-région (CPER) 2021 – 2027. Si Jean Castex annonce l’ouverture de discussions pour établir une liste commune de priorités d’investissements au-delà de 2023 pour le volet mobilités, les présidents de Région réclament que les projets d’infrastructures soient inscrits dans les CPER dès la signature, prévue avant la fin 2021.

Autre point de crispation, il concerne les transports. Lors de la conférence de presse qui suivie la rencontre, la Présidente de Régions de France a déclaré « Nous demandons qu’y ait une compensation des pertes financières de transports ». Lors de la crise sanitaire, les Régions qui ont la charge des transports ferroviaires et autobus ont subi de lourdes pertes. Il a été demandé « un engagement de l’État » sur cette question. La réponse Matignon est arrivée très vite « La priorité est au soutien à l’investissement plus qu’aux compensations financières ».

Enfin, un terrain d’entente reste à trouver sur le nouveau mécanisme de péréquation entre Régions, qui passera sous forme d’amendement dans le projet de loi de finances pour 2022.

Le Premier ministre est attendu au congrès de Régions de France, le 30 septembre, à Montpellier pour répondre en détail à toutes ces interrogations.

 

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email