samedi 25 septembre 2021
3 juin 2021

Pour la France, jouons collectif

La note “Régions : le renouveau de l’action publique?” publiée aujourd’hui par l’Institut Montaigne le démontre : le rôle des régions pour l’avenir de notre pays est primordial. Au-delà de leurs compétences directes, elles sont devenues un échelon pivot de l’action publique, un partenaire indispensable pour l’État, un animateur des territoires. Régions de France approuve pleinement cette vision qui met en lumière les atouts du fait régional au service des citoyens.

Cette enquête très riche se base sur le témoignage de plus de 150 acteurs à travers la France, qu’ils soient au cœur de treize Régions ou qu’ils soient leurs partenaires au sein de l’État, du monde économique ou de la société civile.

Elle place les Régions au cœur du renouvellement de notre démocratie locale. Il s’agit d’un appel à “jouer collectif”, dans lequelles régions n’attendent pas une pensée et un dessein pour le fait régional qui viendraient uniquement d’en haut. Cette idée est entièrement partagée par les Régions de France et vient rappeler l’importance de l’enjeu des élections régionales des 20 et 27 juin prochain.

Rappelons-le encore ici, il ne s’agit pas d’une élection nationale mais bel et bien de 18 élections qui chacune vont confier les responsabilités de l’avenir de chacun de nos territoires à une équipe. Sa mission devra être de donner un sens nouveau à l’action publique, au plus proche du quotidien de nos citoyens tout en préparant l’avenir et ses grands enjeux stratégiques.

Ne faisons pas de ces élections un tour de chauffe de l’élection présidentielle. Cessons d’opposer les Régions à l’État. Quels que soient les résultats, les nouvelles équipes auront la responsabilité de co-construire avec l’État demain encore plus qu’aujourd’hui.

La gestion de la crise sanitaire a propulsé le fait régional au centre du jeu, Régions de France s’est mobilisé avec l’ensemble des acteurs des territoires et ainsi démontré qu’une mobilisation collective peut produire une force suffisante pour faire bouger les lignes pour le pays tout entier.

C’est bien ce sens du collectif qu’il faut mettre en lumière.

Les Régions, leviers pour la transformation publique

L’enquête le dit avec force : les Régions peuvent être des leviers pour la transformation publique dont la France a besoin. Il faut pour cela sortir du “tête-à-tête mortifère” dans lequel l’État et les régions semblent enfermées. Les régions y ont été prêtes de tous temps, et y restent prêtent. Car, comme le démontre la note de l’Institut Montaigne,  « la force des Régions » réside dans leur « capacité à repenser les rapports entre politique et société ».

Les Régions de France sont d’ores et déjà des laboratoires, en termes d’animation de réseaux et de coordination des acteurs locaux. Elles sont le creuset d’une nouvelle haute fonction publique composée de profils et talents variés considérant que l’avenir est dans les Régions quand, dans le même temps, les représentants de l’État en Région souffrent de la crise de l’État central et de ses dysfonctionnements grandissants.

Dans les Régions de France, le nouveau souffle que l’institut Montaigne appelle de ses voeux est déjà en mouvement. Avec un esprit collectif, ensemble avançons vers de nouvelles conquêtes.

Communiqué de presse

Note Institut Montaigne – Régions : le renouveau de l’action publique ?

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email