mercredi 04 août 2021
9 avril 2021

Face au gel, les Régions demandent au gouvernement des mesures exceptionnelles pour nos agriculteurs

Congrès des Régions de France au Siège de la Région Ile de France le 19 octobre 2020

L’épisode de gel qui vient de toucher la France est une véritable catastrophe pour notre pays.  Ce sont des pans entiers de notre agriculture qui ont été endommagés. Face à cette nouvelle calamité, les présidents de Région demandent la création d’un fonds d’urgence dédié. 

Le gel a entraîné d’importants dégâts sur les cultures : arboriculture, viticulture, culture céréalière, etc., de nombreux secteurs agricoles ont été touchés. Partout, les dégâts et les pertes sont très importants. Cet épisode de gel est sans précédent en France depuis une vingtaine d’années, si bien qu’aucune protection, aucun dispositif n’aura permis de limiter les pertes pour les exploitations. 

Face à l’ampleur des dégâts, le fonds de calamités ou les solutions classiques, comme le report de charges ou des impôts, apportés en cas d’épisode de gel doivent être renforcés par un effort exceptionnel permettant la compensation des charges et des pertes de recettes. 

Les Régions qui soutiennent déjà fortement les agriculteurs demandent au gouvernement de mettre en place ce mécanisme au nom de la solidarité nationale qui fonde la logique assurantielle de la prise en charge des calamités agricoles. 

Le risque, aujourd’hui, est de voir de nombreuses exploitations disparaître. Il faut à tout prix mettre en place un dispositif à la hauteur du sujet et des pertes rencontrées par nos agriculteurs. Ces aides sont plus que nécessaires.  Elles sont aujourd’hui vitales. 

Le communiqué de presse-PDF

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email