lundi 26 juillet 2021
7 juillet 2021

Découvrez le rapport d’activités de Régions de France pour l’année 2020

Le rapport d’activités de Régions de France pour l’année 2020 est marqué par une année mouvementée due à la crise sanitaire, mais une année charnière durant laquelle les Régions ont su faire preuve d’agilité et de réactivité.

Rapport d’activités 2020Rapport d'activité, régions, présidents,

 

L’année 2020 c’est un congrès des Régions 100% digitale, des réunions mensuelles de notre Conseil des Régions, et pas moins de 400 réunions annuelles via ses commissions et groupes de travail, en plus des rendez-vous avec les Ministres et leurs collaborateurs, des auditions parlementaires, des rencontres avec nos partenaires, avec les universitaires, la presse…

Le mot des Présidents

Le 29 janvier 2020, nous inaugurions les nouveaux locaux de Régions de France en présence de Jacqueline Gourault. Nous lui offrions un olivier en signe de notre volonté d’avoir une année apaisée et une collaboration État-Régions de qualité. Nous nous apprêtions à remettre nos propositions sur la loi 3D (devenue 4D). Mais au printemps, la crise sanitaire frappait notre pays. Dans l’urgence, les Régions ont répondu « présent » avec « zéro polémique ». Face à la crise sanitaire, économique et sociale, notre engagement a été massif aux côtés de l’État et des autres collectivités : 1,7 milliard d’euros dès les premiers mois (achat de masques, participation au fonds national de solidarité, fonds régionaux, …)

Tout au long de cette année inédite, les Régions de France ont montré leur capacité à agir collectivement, à tous les niveaux. Notre institution a déployé une activité record, au service de nos 18 Régions et Collectivités de métropole et d’Outre-mer, dont les Hauts-de-France qui ont réintégré notre collectif.

Ce rapport d’activités 2020 en est le témoin vivant. Merci à nos équipes, aux élus et services des Régions, à nos partenaires pour leur engagement dans ce travail quotidien. Tous les observateurs s’accordent pour reconnaître que les Régions ont pris une nouvelle dimension en cette année de crise sanitaire. Notre responsabilité à Régions de France est de préparer la feuille de route de notre association pour le prochain mandat. En 2021, les électeurs seront appelés aux urnes pour les régionales, puis en 2022, pour la présidentielle, et les législatives. Puissent ces scrutins permettre à notre pays d’avancer sur la voie de décentralisation !

 Renaud Muselier,  Président de Régions de France

François BONNEAU, Président délégué de Régions de France

Rapport d’activités 2020

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email