dimanche 24 octobre 2021
19 avril 2021

Conférence sur l’Avenir de l’Europe : lancement de la plateforme citoyenne numérique

conférence sur l'avenir de l'Europe, Europe et contractualisation, plateforme numérique, RégionsLa conférence sur l’avenir de l’Europe, lancée par le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne, offre aux citoyens européens l’occasion de débattre des priorités de l’Europe et des défis auxquels la pandémie de Covid et ses conséquences la confrontent. Trois semaines avant le coup d’envoi officiel de la Conférence prévu lors de la fête de l’Europe, le 9 mai, à Strasbourg, siège du Parlement européen, la plateforme citoyenne numérique, qui centralisera les débats en 24 langues, est déjà opérationnelle depuis lundi 19 avril 2021.

La plateforme numérique est l’élément central de la conférence : elle offre aux européens le moyen de participer à la conférence et de s’exprimer dans cette enceinte. Elle permet à chacun de partager ses réflexions sur l’Europe et les changements qui doivent intervenir, voir ce que les autres ont à dire, repérer des événements se déroulant près de chez soi, organiser son propre événement et suivre le déroulement et les résultats de la conférence. Les conclusions sont attendues au printemps 2022, lorsque la France occupera la Présidence semestrielle de l’Union européenne.

« La plateforme sera le pôle central de la Conférence, un lieu où toutes les contributions seront rassemblées et partagées, notamment les événements décentralisés, les panels de citoyens européens et les plénières de la Conférence », précisent les organisateurs.

 

L’engagement européen des Régions

L’attachement des Régions au projet européen et à ses valeurs est très fort. De plus, les conséquences concrètes des décisions européennes sur les territoires conduisent les Régions à s’investir toujours plus sur les questions européennes.

Depuis 2012, les Régions gèrent une grande partie des financements des deux politiques européennes historiques : la politique agricole commune et la politique de cohésion territoriale. 20 milliards d’euros ont ainsi servi à financer des projets dans de nombreux domaines. Les Régions vont par ailleurs gérer près de 3 milliards d’euros dans le cadre du plan de relance européen.

Dans chacun de leurs domaines de compétence (recherche et innovation, développement économique, environnement et climat, transports, éducation et formation, culture…), les Régions agissent pour mieux influencer les politiques européennes correspondantes, et capter plus de financements européens. Pour ce faire, elles conseillent et accompagnent les acteurs de leurs territoires, et bâtissent des partenariats concrets avec d’autres Régions européennes pour participer et bénéficier pleinement du marché unique.

Alors qu’un tiers seulement des Français a confiance dans les institutions de l’UE et la moitié a une opinion négative du fonctionnement démocratique de l’UE, les Régions montrent, à travers des projets bien réels, que l’Europe est présente au quotidien pour ses citoyens.

Les Régions entendent donc pleinement participer à la Conférence sur l’Avenir de l’Europe. 

L’agenda des Régions

Le Président de Régions de France, Renaud Muselier participera, le 9 mai prochain à Strasbourg, à l’événement organisé par le Comité européen des Régions en marge de la cérémonie de lancement de la Conférence sur l’Avenir de l’Europe.

Afin de (re)penser le rôle des Régions dans l’Union Européenne, Régions de France tiendra le 11 mai prochain sa 4ème controverse des Régions sur la question du « rôle des Régions dans le concert européen, hier, aujourd’hui, demain”. Un débat avec Yves Bertoncini et Isabelle Coustet.

Enfin, à l’invitation du Président Muselier, l’édition 2022 du sommet européen des régions et des villes, organisé tous les deux ans par le Comité européen des Régions, se tiendra à Marseille au 1ertrimestre, sous Présidence Française de l’Union européenne.

 

La plateforme citoyenne numérique

Partager cet article :

About lrakotoalandraibe

  • Email