mardi 12 décembre 2017
3 octobre 2016

Sommet des Régions européennes: Renaud Muselier réclame un « contrat de confiance Europe/Régions »

Philippe Richert et Renaud Muselier (au centre)Invité à s’exprimer dans le cadre du sommet des Régions européennes organisé le mercredi 28 septembre 2016 à Bruxelles, Renaud MUSELIER, au nom de Régions de France, a réclamé la mise en place d’un « contrat de confiance Europe/Régions » autour de projets concrets, et ce pour faire face à la montée des extrémismes dans les pays européens :

« L’Europe fait face à des défis de taille, et le plus inquiétant est bien la montée des extrémismes et de l’euroscepticisme un peu partout en Europe, comme c’est le cas notamment en Provence-Alpes-Côte d’Azur ou dans d’autres parties de l’Union. L’Europe à la manière de De Gaulle et Adenauer, Giscard et Schmidt ou Mitterrand et Kohl, ne fonctionne plus. Le récent sommet de Bratislava montre l’échec de l’Europe des sommets. Il faut changer de logiciel et entrer dans l’ère de l’Europe des projets en établissant un contrat de confiance Europe/Régions ».

Pour y parvenir, le Président de la Commission Europe de Régions de France et Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a formulé plusieurs propositions à la Commission européenne :

  • La création d’un fonds unique de développement régional, au lieu de cinq, à partir de 2020 ;
  • La création d’un seul règlement dès 2017, au lieu des quatre règlements actuels, pour gagner en efficacité, et en lisibilité vis-à-vis des porteurs de projets, des élus;
  • la révision des règles de recouvrement des fonds régionaux.

Par la voix de Renaud MUSELIER, Régions de France s’engage pour la sécurité des citoyens français. En effet, seuls de tels changements permettraient de simplifier les procédures afin que les Régions puissent être plus réactives et plus rapides dans leurs interventions et ce pour la sécurité des 510 millions d’européens qui souffrent aujourd’hui de la montée des extrémismes dans nos sociétés.

 

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email