mardi 29 septembre 2020
18 mars 2020

Grand Est : Covid-19, la Région apporte des solutions concrètes pour les entreprises

« Parce que la santé économique des entreprises du Grand Est est au cœur des préoccupations de la Région, nous avons décidé de mettre en place des dispositifs d’accompagnement qui leur permettront de faire face à la crise actuelle et de construire l’avenir », s’est exprimé Jean Rottner, Président de la Région Grand Est.

 

 

Ainsi, en étroite relation avec l’État et les partenaires concernés (Bpifrance, agences de développement économiques), la Région Grand Est propose un ensemble de dispositifs pour accompagner les entreprises impactées :

  • un « Prêt Rebond », à effet immédiat, pour soutenir les entreprises en difficultés conjoncturelles liées à une baisse d’activité ou à une perte de chiffre d’affaires (rupture de la chaîne d’approvisionnement, diminution d’activité, annulation d’événement, etc.) et leur permettre de contribuer au maintien de leur trésorerie pendant la période de crise. La Région mobilisera dans un premier temps 25 millions d’euros.
  • un « Pacte de relocalisation » pour encourager, aider et accompagner les entreprises qui souhaitent rapatrier une partie de leur chaîne d’approvisionnement en région, en France ou en Europe plutôt qu’en Asie. Cette mesure permettra de réduire la vulnérabilité des entreprises dont la chaîne d’approvisionnement dépend en partie de fournisseurs asiatiques, tout en réduisant leur impact carbone.

Ce Pacte se traduira, dès le mois d’avril, par :

  • un accompagnement via les agences de développement économique du territoire et des prestataires externes (aide à l’analyse des enjeux, à l’identification des fournisseurs potentiels et aux modalités de validation de ces fournisseurs),
  • un financement pour aider ces entreprises à absorber les coûts liés à cette opération de relocalisation.

En complément de ces aides, la cellule régionale mise en place par l’État, permettra de mobiliser son soutien pour les demandes d’activités partielles (7,23€ à 7,74€ par heure chômée pris en charge par l’Etat et l’UNEDIC), l’étalement des dettes fiscales et sociales, ainsi que des garanties bancaires jusqu’à 90% (au lieu de 40%) accordées par Bpifrance et abondées par la Région.

 

Assurer la continuité du service public au service des 5,5 millions de citoyens du Grand Est

Pour lutter efficacement contre l’épidémie de coronavirus, la collectivité met tout en œuvre pour garantir la continuité du service public, tant pour les usagers que pour les 7 500 agents de la Région.
Face à l’épidémie, on peut notamment souligner les mesures suivantes en matière :

  • d’éducation : en charge de la gestion des lycées, la Région veille à s’assurer que les mesures nécessaires et les gestes simples, recommandés par les autorités sanitaires, soient adoptés au sein des établissements du Grand Est (présence de savon liquide ou en mousse, mise à disposition d’essuie-mains à usage unique, nettoyage renforcé des zones à risques),
  • de transports scolaires : la Région Grand Est continuera d’assurer les services de transports scolaires, sauf en cas de fermeture d’établissements où les bus ne circuleront pas,
  • de ressources humaines : des dispositifs particuliers sont prévus pour les 7 500 agents de la Région pour continuer de répondre efficacement et le plus rapidement possible aux attentes des citoyens : mise en place du télétravail pour les agents de retour d’une zone à risques, informations régulières et en direct sur l’évolution de la situation, limitation des déplacements, etc.

Consulter l’article en ligne

Partager cet article :

About souakla

  • Email