mercredi 15 juillet 2020
10 mars 2020

Centre-Val de Loire : cantines scolaires, vers la fin du gaspillage alimentaire

Depuis octobre 2019, la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire mène une expérimentation pour réduire le gaspillage alimentaire dans six lycées de la Région. Après avoir mis en place des actions pour inciter les élèves, les enseignants, et le personnel des lycées à moins jeter de nourriture, le bilan s’avère positif. Explications.

Zoom sur des actions concrètes pour limiter le gaspillage alimentaire

Au lycée Gaudier-Brzeska, dans le Loiret, élèves et professeurs ont été mis à contribution pour trouver des solutions afin de réduire le gaspillage alimentaire dans leur cantine. Au total, 120 élèves et 11 professeurs ont pris part à la discussion. Ils ont décidé de concevoir des affiches, indiquant quel agent a préparé quel aliment, pour valoriser leurs métiers.

Au lycée Monod, toujours dans le Loiret, les débats ont rassemblé 299 élèves et 8 professeurs. Cette fois, ce sont des affiches indiquant la provenance des aliments en circuit court qui ont été placées près des plats.

L’objectif de ces démarches ? Sensibiliser élèves, professeurs et personnel sur cette cause, et favoriser une prise de conscience forte pour inciter à l’action.

 

Quatre mois après le lancement de l’opération, des résultats satisfaisants

Ces actions n’ont pas été menées en vain. Justement, au lycée Gaudier­Brzeska, la nourriture jetée a été évaluée via une pesée des aliments. Résultat :  75,4 grammes de nourriture est jetée par plateau en moyenne, contre 113,4 grammes en octobre 2019. Une diminution de 24% !

Du côté du lycée Monod, la baisse est moins importante ( de 31,6 grammes d’aliments jetés par plateau à 27 grammes).  Désormais, l’ambition est d’atteindre le zéro gaspillage !

Autre signal positif : une forte diminution du gaspillage de pain dans les deux établissements.

Une nouvelle pesée sera effectuée au printemps dans chacun des 6 lycées de la Région qui participent à l’expérimentation. D’ici là, d’autres actions seront menées.

 

Multiplier les produits bios et locaux dans les cantines de la Région

La Région Centre-Val de Loire explore aussi d’autres voix d’amélioration comme l’introduction de produits locaux et biologiques dans les cantines scolaires des lycées.

Face au constat d’une crise de la production agricole sur notre territoire, la Région propose depuis 4 ans aux élèves et personnels des lycées et CFA une alimentation de qualité, tout en soutenant ses producteurs.

L’ensemble des 95 restaurants scolaires régionaux sont désormais équipés d’un outil qui pilote et trace leurs achats : e-Self O’Centre. Ce logiciel conçu pour la restauration scolaire permet de commander des aliments parmi une sélection de produits locaux.

Chaque année, 9 millions de repas sont servis dans les lycées du Centre-Val de Loire. Aujourd’hui, 236 fournisseurs locaux approvisionnent les restaurants scolaires des lycées. Un premier pas en avant vers une alimentation 100% locale et de qualité !

Partager cet article :

About souakla

  • Email