dimanche 17 novembre 2019
29 avril 2019

Un “nouvel acte de décentralisation” et un “nouveau pacte territorial”

Le chef de l’État entend ouvrir “un nouveau temps de notre mandature”. Il l’a réaffirmé jeudi 25 avril en point d’orgue au Grand Débat. Cela passera notamment par “un nouvel acte de décentralisation” devant “aboutir pour le premier trimestre 2020”. À la clef, des transferts de compétences, de financements et de “responsabilités” sur “des politiques de la vie quotidienne”. Si les associations d’élus locaux ont d’emblée salué l’intention, elles attendent d’en savoir plus. Tout comme elles souhaitent des précisions sur le “pacte” relatif à la présence de l’État et des services publics sur les territoires. Une présence qui passera par la création dans chaque canton de maisons “France Service”, sorte de maisons des services au public augmentées.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email