lundi 23 septembre 2019
3 juillet 2019

Réforme de l’apprentissage : les chambres de métiers craignent une “concurrence déloyale”

Avec la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, le monde de l’apprentissage, et plus particulièrement son financement, vont fortement évoluer à compter de 2020. Les premiers signaux sont là : avec des projets de CFA d’entreprises à foison mais aussi des risques d’inégalités de traitement en termes de financement et aussi des inégalités géographiques. La période de transition s’annonce tumultueuse. Les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) s’inquiètent des quelque 74.000 contrats qui devraient être signés à la rentrée 2019 et qui seront financés avec l’ancien système moins avantageux. Elles mettent déjà en garde le gouvernement contre une “concurrence déloyale” et un système “à deux vitesses”.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email