mardi 12 novembre 2019
11 décembre 2018

Projet de loi d’orientation des mobilités : autorités organisatrices et associations d’usagers pointent les lacunes du texte

Les élus du Groupement des autorités responsables de transport (Gart) regrettent que le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) n’ait pas retenu certaines de leurs préconisations, notamment sur l’articulation de la compétence mobilité entre les communautés de communes et les régions ou sur le délai de rédaction des plans de mobilité. La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) s’inquiète, elle, de l’abandon du péage urbain et de la faible place laissée aux voyageurs dans la gouvernance des mobilités.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email