dimanche 19 novembre 2017
24 janvier 2017

Pic de pollution : les grandes villes cherchent par tous les moyens à réduire la circulation

Une semaine après l’introduction des vignettes anti-pollution Crit’air, Paris a pour la première fois lundi 23 janvier interdit la circulation aux véhicules les plus polluants, pour tenter de réduire un nouveau pic de concentrations de particules. L’accès à Lyon et Villeurbanne, concernées par ce fort épisode affectant une large portion du pays, était aussi limité, une mesure qui sera reconduite mardi. Mais les vignettes n’étant pas obligatoires dans l’agglomération, l’interdit restait en partie basé sur les plaques d’immatriculation. Première métropole à recourir au système de vignettes, Grenoble a pour sa part décidé de le réactiver.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email