vendredi 22 février 2019
6 février 2019

Petites lignes ferroviaires : les premières pistes d’optimisation

Le devenir des 12.000 kilomètres de petites lignes assurant une “desserte fine des territoires”, mais fragiles économiquement et tenues à bout de bras par l’État et les régions, ont fait l’objet d’un débat organisé le 5 février par le “think tank” TDIE qui rassemble des élus, professionnels et experts des transports.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email