lundi 23 septembre 2019
8 mars 2019

Le fluvial prêt à sortir la tête de l’eau

Le fret fluvial boit-il la tasse ? Ceux qui voient le verre à moitié vide parlent d’un naufrage face au camion, solution flexible qui lui dame systématiquement le pion. Ceux dont le verre est à moitié plein égrènent sans relâche ses atouts – capacité de chargement, disponibilité, fluidité, bilan carbone, sécurité – et son potentiel de développement. Le 6 mars, la table-ronde avec des acteurs du secteur organisée par la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale, non sans lien avec le projet de loi d’orientation sur les mobilités (LOM), a aidé à analyser la situation et proposer des pistes d’amélioration.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email