Éditorial

Le mot de la Présidente

La mobilité internationale est un outil incontournable de développement économique et d’attractivité de nos territoires. À la suite d’une mobilité, 85 % des jeunes ont un CDI dans les 3 ans. La mobilité leur permet de conforter des qualités nécessaires à l’insertion professionnelle : autonomisation, adaptabilité et maîtrise de langues étrangères. Pour nos demandeurs d’emploi, c’est un outil de réinsertion plus rapide, plus efficace et moins coûteux que bien d’autres politiques d’accompagnement. Les Régions françaises ultramarines sont particulièrement concernées par ces dispositifs de mobilité qui permettent une ouverture sur le monde et l’acquisition de nouvelles compétences au profit de chacun, mais aussi des territoires d’origine. N’oublions pas la mobilité entrante : les étudiants et chercheurs ayant passé du temps dans nos universités et laboratoires sont des ambassadeurs à vie pour nos Régions !

Yolaine CostesPrésidente de la Commission Stratégies internationales, Régions de France