La bonne pratique

La Région en faveur de l’égalité femmes-hommes

Île-de-France
Parité Dès son élection à la tête de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse a fait de l’égalité femmes-hommes une priorité, autour de 3 axes : égalité, liberté et protection.

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont singulièrement fortes en Île-de-France : 17 % de violences conjugales de plus que sur le reste du territoire, un quart seulement des 75 000 entreprises créées par des femmes…

La Région a adopté en mars la Charte régionale de la laïcité et des valeurs de la République qui conditionne le versement des subventions régionales au respect, notamment, de l’égalité femmes-hommes. La Région encourage également les lycéennes à ne pas s’autocensurer dans leur choix d’orientation, notamment vers les carrières scientifiques, et contribue à la féminisation de l’entrepreneuriat en finançant notamment « Paris Pionnières », l’incubateur leader des femmes entrepreneures et innovantes. La Région s’est aussi engagée à faciliter le retour à l’emploi des femmes de plus de 45 ans, dans le cadre d’un partenariat avec l’association Force Femmes.

Par ailleurs, la Région a fixé de nouvelles obligations au mouvement sportif pour faire progresser la pratique féminine. Désormais, en contrepartie du financement des équipements sportifs, les ligues doivent créer des clubs résidents avec des sections féminines.

La Région a fait de la « Lutte contre les violences faites aux femmes » sa grande cause régionale 2017. Pour protéger les femmes victimes de violence, le nombre de logements régionaux mis à leur disposition a doublé et des séjours de répit avec leurs enfants dans les îles-de-loisirs franciliennes sont désormais possibles. La Région s’est attaquée à toutes les violences en ligne, qui touchent principalement les jeunes filles, via une campagne de prévention « Stop Cybersexisme ». Le dispositif d’alerte « Téléphone Grand Danger » a été déployé pour les femmes menacées et victimes de violences au sein du couple ou de viols. Dans les transports franciliens, la Région a renforcé les équipements en vidéo-protection et lancé un système d’alerte anti-harcèlement intégré au numéro unique d’appel d’urgence 3117.

Contact

Laureen Favier

laureen.favier@iledefrance.fr