En bref

Le chiffre du mois

250 millions d’euros : c’est le produit estimé par an de l’affectation d’une partie de la taxe carbone aux Collectivités d’Outre-Mer.

C’est une des propositions de Régions de France dans sa plateforme pour l’Outre-Mer adressée le 29 mars dernier aux candidats à la présidentielle. Le produit de la Contribution climat énergie (CCE), près de 5,5 Mds€ en 2017, devrait doubler d’ici 2020. Les Outre-Mer représentent près de 90 % de la biodiversité française et des espèces menacées. Il est donc indispensable de leur donner les moyens de maintenir ce capital vert. Concrètement, il est proposé que 2,5 % de la progression annuelle du produit de la CCE soit affecté au Fonds transition énergétique Outre-Mer.