mercredi 21 août 2019
6 février 2019

Nouvelle-Aquitaine: Appel à projet “Trame verte et bleue et pollinisateurs”

La Nouvelle-Aquitaine, première Région agricole d’Europe, est riche d’une grande diversité écologique et paysagère. Cette richesse de notre Région est fragile, affectée par les grandes causes de l’érosion de la biodiversité que sont la destruction et la fragmentation des habitats, les pollutions ou encore le réchauffement climatique.

trame verte et bleu ; Nouvelle Aquitaine

 

La contribution écologique et économique apportée par les pollinisateurs est indispensable à la nature et à l’homme. Près de 90% des plantes sauvages à fleurs dépendent de la pollinisation animale pour leur reproduction. 75% des cultures vivrières dépendent de la pollinisation par les animaux, soit 35% de la production agricole globale. Le Lot-et-Garonne par exemple, premier producteur national de prunes, fraises ou noisettes, pourrait ainsi voir sa production fruitière chuter de 20 %.

Les causes du déclin des pollinisateurs sont connues et multiples. On estime que l’activité humaine dans son ensemble est responsable de la dégradation des habitats et des ressources alimentaires des insectes pollinisateurs, principaux facteurs de menace et de déclin des espèces. Elles tiennent à la raréfaction des ressources disponibles pendant les périodes de disette alimentaires, à l’usage d’intrants, à des problèmes sanitaires d’agents pathogènes ou de parasites, ou encore à des espèces exotiques envahissantes. Certains de ces facteurs sont aujourd’hui bien connus et régulièrement identifiés. Que ce soit en milieu agricole ou urbain, il existe des leviers d’actions pour maintenir le service de pollinisation et améliorer les conditions actuelles.

Les objectifs du développement durable concernés

  • 15: Vie terrestre

Quelles actions ?

Pour répondre aux grands enjeux de la protection des pollinisateurs, la Région a validé un plan régional d’actions lors de la séance plénière du 26 juin 2017.

Articulée autour de 4 grandes orientations qui se décline en une dizaine d’objectifs et 17 actions, la mise en œuvre du plan pollinisateur prend appui sur l’ensemble de la politique régionale. Ainsi, la prise en compte de la protection des pollinisateurs devient une priorité pour l’institution.

En 2018, 22 projets ont été soutenus au titre de la politique environnementale (Appel à projets Trame Verte et Bleue et biodiversité nocturne et plan régional en faveur des pollinisateurs).

 

Contact: Christelle BROCHARD/ 

Trame verte et bleue en Nouvelle-Aquitaine

Partager cet article :

About msakho

  • Email