mercredi 26 juin 2019
6 février 2019

Bourgogne-Franche-Comté: le développement durable une priorité pour la Région

La Région Bourgogne-Franche-Comté a mis en place une stratégie de mandat autour des 3 piliers du développement durable (Environnement , Social et Économie). Les ODD sont ainsi mis en œuvre dans l’ensemble des politiques publiques de la Région mais aussi dans son fonctionnement interne, qui se veut toujours plus responsable.

 

Le rapport de développement durable 2017-2018 permet d’illustrer les retombées concrètes de cette vision politique et de les mettre en valeur au regard de leur contribution aux ODD. Soucieuse de poursuivre et intensifier son implication dans le développement durable, la région s’engage en 2019 dans la réalisation d’une notation extra financière. Cette dernière préfigure la démarche d’amélioration des pratiques que l’exécutif régional entend transcrire sur son territoire et au-delà, au profit des enjeux des ODD.

Les objectifs du développement durable concernés 

  • Les 17 objectifs sont concernés

Quels buts ?

  • L’ensemble des politiques régionales participent à répondre aux ODD
  • La Région intègre les ODD dans le fonctionnement de son administration.

Quelles actions ?

 

En interne (exemplarité) :

  • par la mise en œuvre d’actions qui « répondent » aux ODD tel que l’entretien raisonné des espaces verts (ODD 15) ; la réduction et le tri des déchets (ODD 12) une rénovation des bâtiments pour une meilleure performance énergétique (ODD 13), le bien-être au travail (ODD 8).

Sur les territoires dans le cadre de ses politiques publiques :

  • réduire les inégalités (ODD 10) au travers des transports (tarifs avantageux pour les jeunes et les demandeurs d’emplois), des lycées (tarification sociale) ou dans sa politique territoriale (l’accès au haut débit) ;
  • lutter contre le changement climatique (ODD 13, 7) en soutenant les énergies renouvelables (bois-énergie), la performance énergétique (rénovation BBC du bâti individuel et collectif), les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle (TER, développement de l’intermodalité via la plateforme MOBIGO) ;
  • favoriser une consommation responsable (ODD 12) par ses politiques agricole ou économique (soutien à l’agriculture locale) ;
  • permettre l’accès à l’éducation, la culture et le sport à tous les lycéens (ODD4) à travers la tarification sociale ou les politiques relatives à la culture et au sport (Echappées littéraires et musicales ; soutien aux licences de sport).

Ou encore à l’international :

  • La coopération internationale (ODD 10, 12…) à travers le soutien à des projets d’acteurs locaux en collaboration avec des acteurs de régions étrangères, projets qui répondent aux ODD.
  • La solidarité internationale (ODD 10, 4…) à travers l’aide de jeunes en mission de solidarité internationale.

Par ailleurs, la Région se lance en 2019 dans une notation extra financière (NEF). Il s’agit d’une évaluation objective et indépendante de la collectivité par une agence de notation. Elle est basée sur l’analyse de son action vis-à-vis de l’environnement, du respect des valeurs sociales, de son engagement sociétal et de sa gouvernance. Les domaines investigués pour la notation extra financière traitent d’environnement, des ressources humaines, de droit humain, de développement et de solidarité territoriale, de commande publique et de gouvernance. A l’issue des résultats de cette notation, la Région Bourgogne-Franche-Comté mettra en œuvre une démarche pour contribuer pleinement à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Quelle innovation?

La stratégie de mandat constitue un véritable acte politique de développement durable, adapté à la capacité d’intervention de la région et cohérent avec les 17 ODD des Nations Unies. Deux actions phares actent ainsi la prise en compte des ODD par la Région :

  • Le rapport de développement durable entièrement rédigé à l’aulne des ODD, démontre toute la portée de la contribution de la région à l’atteinte ce ceux-ci.
  • La notation extra financière que la Région Bourgogne-Franche-Comté engage en 2019, confirme sa volonté d’évaluer objectivement son action et lui permettra d’aller plus loin dans ses engagements.

Quels partenaires ?

l’ensemble des acteurs et partenaires de la Région

Quels résultats ?

  • Avec sa stratégie de mandat, la Région répond aux 17 ODD.
  • A travers le rapport de développement durable ou la réalisation d’une notation extra financière, la Région confirme son engagement à orienter toujours plus ses politiques en faveur de l’atteinte des ODD.

Quelques exemples concrets de résultats de l’action de la Région en faveur du développement durable :

  • La tarification unifiée et sociale a permis l’augmentation de + de 40% de la fréquentation des TER par les jeunes et de plus de 9.7% par tous les publics.
  • En 2018, la Région a permis la rénovation BBC de plus de 1000 logements sociaux, et la conduite de 57 projets de rénovations BBC par des collectivités ou dans le tertiaire privé et 150 projets de particuliers.
  • Près de 7500 élèves boursiers accompagnés grâce à la tarification sociale dans les lycées.
  • Les Assises régionales de la coopération et de la solidarité internationale sont, depuis 2015, dédiées aux ODD, elles visent à l’acculturation des acteurs de l’international et plus largement les acteurs du territoire à l’agenda 2030 et à la valorisation de leurs pratiques innovantes et durables. Elles réunissent tous les ans, en moyenne 150 acteurs du territoire engagés ou voulant s’engager dans la Solidarité internationale et les ODD.

Résultats souhaités ?

Mettre en lumière l’implication de la Région BFC dans son appropriation des 17 ODD aujourd’hui et l’intensification de cet engagement dans les années à venir.

 

Contact: Floriane Levy / 

Le rapport de développement durable 2017-2018

 

 

 

Partager cet article :

About msakho

  • Email