jeudi 18 octobre 2018

Bienvenue au Congrès Régions de France 2018

Le Congrès 2018 de Régions de France se tient mercredi 26 et  jeudi 27 septembre à Marseille, à l’invitation de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le thème de cette 14e édition du grand rendez-vous annuel des élus régionaux, de leurs services et de leurs partenaires: les Régions au cœur de l’Europe. Edouard Philippe prendra la parole à l’ouverture des travaux jeudi à 9h.

Mercredi  en fin d’après-midi, le premier rassemblement des élus pour les libertés locales co-organisé par Régions de France, l’AMF, l’ADF et la Région Sud ouvrira le bal au Palais du Pharo!

 

 

rdf-bouton-inscription-2-170606

Le programme

 

Mercredi 26 septembre:

17h15 : Premier rassemblement des élus pour les libertés locales – #TerritoiresUnis (Palais du Pharo). En présence de Gérard Larcher, Président du Sénat, François Baroin, président de l’AMF, Dominique Bussereau, Président de l’ADF, Hervé Morin, Président de Régions de France, Renaud Muselier, Président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, député européen, Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l’innovation politique. Inscription ici sur le site dédié

20h30: Dîner offert par la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur (Fort Ganteaume-dîner complet, inscriptions closes

Jeudi 27 septembre:

08h: Accueil café (Palais du Pharo)

09h00 : Ouverture du Congrès par Edouard Philippe, Premier ministre, Hervé Morin, Président de Régions de France, et Renaud Muselier, Président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, député européen. (auditorium)

10h-12h: Ateliers (un au choix)

  1. Pacte ferroviaire, nouvelles mobilités: la révolution des transports (auditorium) Après le vote du nouveau pacte ferroviaire et avec la loi d’orientation des mobilités en préparation, les Régions vont pouvoir repenser l’offre de mobilité dans leurs territoires. À quoi ressemblera la mobilité de demain dans les territoires ? Quelles complémentarités entre les modes ? Quelle place pour les nouvelles mobilités ? Quelles solutions proposer aux territoires peu denses? Avec Élisabeth Borne, Ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports. “Le bon mode au bon endroit” avec Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Philippe Tabarot, Vice-Président de la Commission Transports et Mobilité de Régions de France,  Manfred Rhudart, PDG d’Arriva, Alain-Jean Berthelet, président de Réunir, Patrick Jeantet, président directeur général de SNCF Réseau. “Aller chercher tous les publics” avec David Valence, Vice-Président en charge des Transports, Déplacements et Infrastructures (Grand Est),  Florence Rodet, secrétaire générale, RATP Dev, Olivier Binet, cofondateur de Karos, Richard Dujardin, Directeur général France de Transdev, Frank Lacroix, Directeur Général TER au sein de SNCF Mobilités. “Favoriser l’innovation pour la transition énergétique” avec Michel Neugnot, Président de la Commission Transports et Mobilité, Régions de France,  Laurent Bouyer, Président de Bombardier France, Olivier Delecroix, Vice-Président Ventes et Marketing – Directeur Commercial France d’Alstom, Jean-Yves Kerbrat, président de MAN Truck & Bus France, et Dominique Lagarde, directeur du programme mobilité de Enedis. Animation: Emmanuel Cugny, France-Info.
  2. Quelle place pour nos Régions dans la gouvernance des ports? (complet) avec Antoine Fremont,  Directeur scientifique adjoint de l’IFSTTAR, Jean-Baptiste Gastinne, Vice-Président en charge des transports et des ports, Région Normandie, Stéphane Lenormand, Président du Conseil territorial de Saint-Pierre et Miquelon, Laurent Martens, Group Terminal Director de CMA CGM, Philippe Maurizot, Vice-président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles Technologies et Numérique, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Eric Banel, Conseiller pour l’économie maritime et portuaire, Secrétariat général à la mer, Marc Delbeke, représentant du Port d’Anvers. Animation: Dominique Pialot, journaliste à “La Tribune”.
  3. L’orientation, une nouvelle compétence pour la Région (complet) Panorama des politiques d’orientation en France et à l’étranger. Les actions d’information en direction des collégiens. La liaison lycée-enseignement supérieur. Les perspectives ouvertes par la révolution numérique. Avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange, François Bonneau, Président délégué de Régions de France, Président de la Région Centre-Val-de-Loire, Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire, Nathalie Mons, Présidente du conseil national d’évaluation de l’enseignement scolaire (CNESCO), Jean-Louis Nembrini, Vice-Président en charge de l’Education et des Lycées, Nouvelle-Aquitaine, Jérôme Teillard, Inspecteur Général de l’Education nationale, responsable de Parcoursup. Animation: Cécile Olivier, rédactrice en chef de la rubrique Education de l’AEF.
  4. Les langues régionales en Europe (complet). Le patrimoine linguistique de la France est d’une grande richesse. La promotion des langues régionales par les Régions n’est pas dirigée contre la langue française, elle contribue même à renforcer le sentiment d’appartenance à la République. L’atelier est l’occasion de dresser le panorama des langues de France, de faire le bilan des politiques linguistiques régionales, d’en comprendre les enjeux actuels et futurs dans un contexte européen où la norme est le plurilinguisme. Avec Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse, Marie-Jeanne Verny, Professeure de Langue et Littérature occitane à l’Université Paul Valéry de Montpellier, Gaid Evenou, cheffe de la mission des Langues de France à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, ministère de la Culture et de la Communication, Lena Louarn, Vice-présidente de la Région Bretagne, Présidente de la Commission Langues régionales de Régions de France, Paul Molac, Député du Morbihan, Christian Lagarde, Professeur des Universités à l’Université de Perpignan, Guy Revest, Président régional du Félibrige en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Animation: Michel Feltin-Palas, “L’Express”.
  5. Gouverner les Régions par la prospective? (complet) Depuis leur création, les Régions mobilisent connaissance et expertise pour définir et articuler des stratégies aux différentes échelles territoriales qui les composent. Avec les réformes territoriales, la connaissance et la prospective produites sur et par un territoire sont un enjeu fort en termes de capacité de décision et d’action publique. Il s’agit de mutualiser les ressources en matière d’information, d’expertise et de prospective, permettant d’analyser et de comprendre les territoires et leurs contextes, afin de construire une action collective et une intelligence territoriale. C’est l’objet de cet atelier que de revenir sur l’apport des études et de la prospective à l’élaboration des politiques régionales. Avec Xavier Albertini, Vice-président de la Région Grand Est en charge des projets transversaux, de la stratégie et de la prospective, Virginie Alonzi, Directrice prospective chez Bouygues construction, Jean-Eric Aubert, Président de la Société française de prospective, Laurent Degroote, Président CESER de France, Philippe Durance, Professeur du Conservatoire national des Arts & Métiers et titulaire de la chaire «Prospective & développement durable», Fabienne Goux-Baudiment, responsable du bureau d’étude, de recherche et de conseil en prospective proGective, enseignante en Master et membre de la section Prospective du Ceser d’Ile-de-France, Alberto Lopez, Directeur régional de l’Insee Provence-Alpes-Côte d’Azur. Animation: Bruno Botella, directeur de la rédaction “Acteurs publics”.
  6. Exercice de la compétence développement économique des Régions, perspectives. (complet) Les principes mis en place dans toutes les Régions, les convergences possibles (Innovation, Recherche, Représentation, Internationalisation), les premières réflexions à conduire sur une Loi Notre 2. Avec Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Annabel André-Laurent et Harold Huwart, coprésidents de la Commission développement économique de Régions de France, Antoine Petit, Président directeur général du CNRS, Yvon Berland, Président de l’Université d’Aix-Marseille, Lorenzo Cornuault, directeur exécutif, Business France, Tanguy Desrousseaux, responsable de l’activité secteur public et infrastructures en France à la Banque européenne d’investissement (BEI), Jean Christophe Angelini, Conseiller Exécutif Collectivité Territoriale de Corse Président de l’ADEC, Jean-Louis Garcia, Directeur Général Economie de la Région Centre-Val de Loire, Isabelle Héliot-Couronne, Présidente de la Commission Innovation de la Région Grand Est, Anne Besnier, Présidente de la commission Enseignement supérieur et recherche de Régions de France, Véronique Sas, responsable du service entrepreneuriat, formation, jeunesse à la Banque des territoires, Alexandre Wahl, directeur Général de l’Agence de Développement Normandie, Sandrine Wehrli, Directrice Générale déléguée de CCI France, et Marie Adeline-Peix, directrice exécutive de Bpifrance et la participation d’un grand témoin : Olivier Schiller, Président de Septodont.  Animation: César Armand, “La Tribune”.
  7. L’internationalisation de nos territoires (complet). Atelier en deux temps: 1. Le millefeuille de l’équipe de France, comment les Régions peuvent-elles être partenaires? Avec Xavier Chambard, Responsable des partenariats à la Direction de la stratégie, des partenariats et de la communication d’Expertise France, Ambassadeur Christine Moro, déléguée pour l’action extérieure des collectivités locales, Jacques Godfrain, président de France Volontaires, Yves Guicqero, Directeur adjoint de la direction des stratégies-partenariats à l’AFD, Philippe Marrec, directeur du service Organisations internationales de Business France. 2. La coopération euro-méditerranéenne, outil de développement de nos territoires. Avec Agnes Rampal conseillère régionale Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur en charge de la Méditerranée, l’ambassadeur Bernard Valero, président de l’Agence des villes et territoires méditerranéens (AVITEM), Giulia Marchesini, spécialiste senior des partenariats au Centre pour l’intégration en Méditerranée de la Banque mondiale, Audrey Ramel, chargée de projets au Département Gouvernance et Droits Humains à Expertise France, Adrien Tomarchio, responsable communication ACTED. Animation: Frédéric Dubessy, rédacteur en chef, Econostrum.info.
  8. L’économie sociale et solidaire et les collectivités territoriales en Europe (complet). La place de l’ESS dans les pays d’Europe et la place de l’ESS dans les programmes communautaires: une analyse croisée. La France est souvent considérée comme une « terre fertile » en matière d’ESS mais est-ce vraiment le cas et comment nos partenaires regardent et analysent notre approche de l’économie sociale et solidaire et, éventuellement, comment s’en servent-ils ? Par ailleurs, l’économie sociale et solidaire est présente dans les programmes européens mais, pour quoi faire, dans quel but et quelle analyse pouvons-nous en faire ? Avec Patricia Andriot, Conseillère communautaire d’Auberive Vingeanne Montsaugeonnais (Grand Est) et Vice-présidente du RTES, Arnaud Breuil, Responsable du service Ecosystème et Engagements du Groupe Up,  Pascal Duforestel, Conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine délégué à l’Economie Sociale et Solidaire, Denis Hameau, Président de la Commission déléguée Economie sociale et solidaire de Régions de France, Ulla Engelmann, cheffe d’unité sur les clusters, l’économie sociale et l’entrepreneuriat, Commission européenne, Solène Jourdain, responsable de l’Organisme intermédiaire FSE de l’AVISE, Denis Stokkink, président du Think tank européen Pour la Solidarité. Animation: Christophe Préault, “Toute l’Europe”.
  9. Vers quelle fiscalité au service de la Transition Écologique en Région? (complet) La montée en charge des Régions sur l’exercice des compétences développement durable et économie circulaire est le corolaire de leur implication croissante dans la transition écologique. La question du financement de ces compétences est donc posée.  Faut-il attribuer aux Régions et dans quelle proportion, une fraction de la contribution-climat-Energie (taxe carbone) ou une part de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) ? Table ronde énergie et climat avec Laurent Gérault, conseiller régional des Pays de la Loire, Président de la Commission déléguée Climat-Air-Energie de Régions de France, Nicolas Garnier, délégué général Amorce. Table-ronde Economie circulaire avec Agnès Langevine,  Vice-présidente de la Région Occitanie, Présidente de la Commission Transition écologique et énergétique de Régions de France, Marc Cheverry, directeur de l’économie circulaire et des déchets à l’ADEME, Patricia Savin, présidente de l’association OREE, Armel Le Hen, Vice président de Durance Lubéron Verdon Agglomération. Animation: Bastien Scordia, “Acteurs publics”.
  10. Comment accroitre davantage l’attractivité touristique des Régions de France, en Europe et dans le monde » (complet) La capacité d’investissement avec le concours souhaité de la CDC et BpiFrance, l’ingénierie de Projets avec le concours d’Atout France, l’utilisation des fonds européens. Avec Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Reine Fischer, Présidente de Destination Régions, Brendan Le Reste, responsable du pôle Tourisme de la Région Pays de la Loire, Philippe Maud’hui, directeur du Développement et des territoires chez Atout France, Serge Mesguich, Directeur du pôle Tourisme et Loisirs et du fonds France Investissement Tourisme à Bpifrance, Marie-Agnès Poussier-Winsback, Vice-Présidente de la Région Normandie, Pierre-Alain Roiron, Président de la Commission Tourisme de Régions de France, Christophe de Roseaux, Directeur des investissements Tourisme Loisirs Culture à la Caisse des Dépôts, Jennifer Salles-Barbosa, Présidente de la Commission Tourisme de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.  Animation: Nathalie Bureau du Colombier, “Bus&Car Tourisme de groupe”.

10h : remise des Trophées de l’Innovation de Régions Magazine (stand Régions de France, Hall Est)

12h : Gérard Larcher, Président du Sénat.

12h30: déjeuner

14h: Tony Estanguet, Président du Comité d’organisation des Jeux olympiques & Paralympiques 2024

14h15: séance plénière “les Régions au coeur de l’Europe”. Quel projet européen pour nos Régions, quelle place pour le fait régional dans la gouvernance européenne, quel rôle pour les Régions dans la politique de cohésion et la PAC après 2020? Avec Karine Gloanec-Maurin, députée européenne, Karl-Heinz Lambertz, président du Comité européen des Régions, Michel Dantin, député européen, Renaud Muselier, président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la commission Europe de Régions de France, Sylvie Strudel,  Professeur en sciences politiques, université Paris II-Panthéon-Assas, Stephan Toscani, président de l’Assemblée du Land de Sarre. Débat introduit par Gérard-François Dumont, Professeur à la Sorbonne, et animé par Emmanuel Cugny, journaliste à France-Info.

14h30: Atelier participatif “le pacte girondin” (salle Grand Large, 1er étage). Cet atelier interactif a pour objet de faire émerger des idées et réflexions dans l’optique de l’élaboration d’un « pacte girondin » qui serait proposé, d’ici fin 2018, par les territoires à l’Etat. 1er sous-atelier : « Relations Etat-collectivités » : comment qualifier les relations Etat-collectivités aujourd’hui ? Ces relations sont-elles de même nature au niveau national et local ? Les principales instances de dialogue Etat-collectivités (CNT, CFL, CCEC, CNEN…) fonctionnent-elles efficacement ? Quelles pistes envisager, le cas échéant, pour faciliter les relations Etat-collectivités ? Référent : Bruno Botella, journaliste, directeur de la rédaction d’Acteurs Publics. 2ème sous-atelier : «  Droit à la différenciation territoriale » : quelles formes juridiques peut prendre le droit à la différenciation territoriale ? Quels sont les domaines dans lesquels des expérimentations nouvelles pourraient être conduites par les collectivités ? Le projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace est-il de nature à favoriser réellement le droit à la différenciation entre les collectivités et à lever les verrous qui empêchent le plein essor des expérimentations ? Quels sont les exemples de dérogation à la loi ou au règlement appliqués dans les départements et régions d’outre-mer qui pourraient, le cas échéant, être étendus aux collectivités métropolitaines ? La différenciation territoriale peut-elle constituer une approche systématique dans la répartition des compétences au sein d’une même catégorie de collectivités ? Jusqu’où peut-on aller dans l’affirmation de ce droit au regard du caractère unitaire de notre Etat et du principe d’égalité ? Référent: Géraldine Chavrier, professeur de droit public à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

16h: Discours de clôture

17h : Cocktail de clôture et fin du Congrès