mercredi 12 août 2020

Agir pour la transition agricole et alimentaire

transition, agricole, alimentaire, régions, France, territoires“La transition agricole et alimentaire: les Régions accompagnent les territoires”: tel est le titre du document présenté par Régions de France et Resolis lors du Salon international de l’agriculture 2020.

Vous trouverez dans ce dossier les 25 fiches présentant les mesures emblématiques des Régions et Collectivités territoriales de métropole et d’outre-mer pour la transition agricole et alimentaire.
Ces 25 mesures démontrent “l’excellence des politiques régionales en matière de soutien à la transition agricole et alimentaire”.

L’ambition des Régions: “mettre toute leur énergie, leur savoir-faire, leur capacité d’innovation et la proximité qu’elles offrent, au service de la transition agricole et alimentaire”, comme l’écrivent les Présidents Renaud Muselier et François Bonneau dans l’éditorial de ce document, destiné aux agriculteurs, acteurs des filières, mais aussi aux citoyens et aux consommateurs.

Les mesures sont classées en cinq axes:

1. Initier, expérimenter, connaître et valoriser les démarches innovantes et ascendantes

Grand Est: des événements ‘Passion de nos terroirs”

Sud: de nouveaux modes d’approvisionnement en circuits courts

Bourgogne-Franche-Comté: Tournesol, appui en transition professionnelle pour les exploitants

Guyane: le Living Lab Iracoubo pour valider grandeur nature des méthodes innovantes

Sud: des stratégies locales pour la préservation et la mise en valeur du foncier

2. Créer plus de valeur ajoutée au travers de filières agricoles alimentaires et non-alimentaires ancrées dans les territoires

Île-de-France: un dispositif de soutien à la méthanisation

Martinique: une aide à la création-reprise d’entreprises de pêche

Centre-Val de Loire: développer les filières locales

Bretagne: un appel à projet microméthanisation

Île-de-France: une marque “Produit en Île-de-France”

Centre-Val de Loire: un appel à projet partenariat européen pour l’innovation

3. Assurer une alimentation de qualité saine, durable et accessible à tous

Normandie: un plan “je mange Normand dans mon lycée”

Grand Est: des lycées en transition

Occitanie: des assises de la distribution

4. Simplifier l’accès aux soutiens publics et les réorienter vers la transition en partant des projets d’acteurs des territoires

Nouvelle-Aquitaine: Alter’NA, un fonds de garantie pour la transition des entreprises agricoles et agro-alimentaires

Pays de la Loire: accompagner les agriculteurs à la multiperformance

Auvergne-Rhône-Alpes: favoriser l’autonomie alimentaire des élevages

Normandie: une agriculture normande performante

Nouvelle-Aquitaine: une certification haute valeur environnementale

Bourgogne-Franche-Comté: des chèques audits pour les exploitations agricoles

Pays de la Loire: accompagner un méta projet “SOS Protéine”

Bretagne: développer les collectifs d’agriculteurs

5. Rendre les politiques publiques agricoles et alimentaires plus lisibles et plus efficaces par la clarification des compétences et la gouvernance

Occitanie: un pacte régional pour une alimentation durable

Guadeloupe: un marché d’excellence régional

Auvergne-Rhône-Alpes: des plans filières régionales

Ces cinq axes étaient déjà ceux du “Livre blanc pour une agriculture durable et une alimentation responsable”, publié en décembre 2018 par Régions de France, dans lequel les Régions affirmaient leur ambition pour l’agriculture et l’alimentation des territoires.

Un message d’actualité en plein débat sur l’avenir de la politique agricole commune après 2020.