jeudi 27 avril 2017
13 mars 2017

Grand Est: la Bioengineering Valley site de recherche pour la cosmétique et l’agriculture

Un chercheur sur le site BASF de Pulnoy (Nancy)

Philippe Richert, Président de la Région Grand Est, a visité la Bioengineering Valley à Nancy le jeudi 9 mars 2017. Ce site est un consortium d’entreprises et de laboratoires publics de recherche travaillant ensemble au développement de produits d’origine végétale et à leur mise sur le marché de la pharmaceutique, de la cosmétique, de la nutraceutique et de la protection des cultures.

Un programme collaboratif de Recherche et Développement très prometteur

Cette visite a été l’occasion d’encourager notamment les liens entre BASF, leader mondial de la chimie et PAT (Plant Advanced Technologies), start-up innovante. Les deux partenaires poursuivent un programme de recherche et développement ambitieux. Les technologies développées par PAT permettent la découverte et la production de composés naturels aux propriétés remarquables.  Sur cette base, le potentiel naturel des plantes est stimulé pour produire des biomolécules jusqu’à présent considérées comme inaccessibles. A travers ce partenariat, BASF et PAT cherchent à apporter des solutions innovantes et pertinentes pour l’industrie cosmétique et l’agriculture.

Accompagner la collaboration entre entreprises et organismes de recherche d’excellence

Lors de sa visite, Philippe Richert a pu constater le dynamisme qui règne dans la Bioengineering Valley. A l’instar de cette collaboration, la Région Grand Est souhaite accompagner les entreprises dans leurs projets et développer l’attractivité du territoire. L’objectif est d’accroître les synergies pour mener à bien des projets collaboratifs et innovants. L’innovation et la recherche sont les clés de la compétitivité économique, c’est-à-dire de la création de richesses et d’emplois.

Cet article Visite de la Bioengineering Valley : un site de recherche pour la cosmétique et l’agriculture est apparu en premier sur Région Grand Est.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email