mardi 18 décembre 2018
8 mars 2018

Île-de-France: violences faites aux femmes, transformer les idées en actions concrètes

La phase de consultation de « Stop aux violences faites aux femmes », première grande cause lancée par make.org en partenariat avec la Région, vient de se terminer. Les actions à mettre en place seront dévoilées ce 8 mars.

Passer des idées à l’action ! C’était l’enjeu des ateliers de transformations proposés par la plateforme indépendante d’expression citoyenne make.org à ses partenaires. La large consultation en ligne lancée en novembre dernier pour trouver des solutions contre les violences faites aux femmes a livré des enseignements fructueux (voir encadré).

Réunies en petits groupes, une cinquantaine de personnalités ont joué le jeu de la discussion et du brainstorming à partir des idées émergeant de la consultation. Leur défi était de les transformer en pistes d’actions, à proposer notamment aux associations, aux entreprises ou aux pouvoirs publics.

Rendre le 3919 accessible 24h/24

Comment soutenir les enfants témoins de violences conjugales ? Comment renforcer les méthodes de signalement des violences faites aux femmes ? Armés de post-it et de leur expérience, les participants ont pu proposer des actions : la formation des enseignants et personnels périscolaires, notamment grâce à des Mooc (formations en ligne) sur le repérage et l’accompagnement des enfants témoins ou victimes, la création d’un bouton d’urgence sur les smartphones, ou encore le renforcement des moyens du 3919, le numéro national de référence d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences, pour qu’il soit disponible 24h/24 et sur les réseaux sociaux.

En présence de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, venue « en tant que citoyenne », chaque groupe a pu présenter ses pistes de travail. La restitution a montré combien les idées d’actions des participants pouvaient être convergentes. Axel Dauchez, fondateur de make.org, s’est félicité de cet enthousiasme : « C’est un moment particulièrement émouvant pour nous, de recueillir vos idées à vous qui luttez, depuis dix ou vingt ans pour certains, contre les violences faites aux femmes. Merci pour votre engagement, vos idées sont précieuses ! Nous allons travailler d’arrache-pied pour les formuler, et annoncer le 8 mars entre 6 et 10 actions clés à mettre en œuvre dans les deux ans. »

 

Les résultats de la consultation en chiffres

Plus de 8 millions de personnes touchées
400.000 contributeurs
1,25 million de votes

La consultation est géographiquement représentative, équilibrée entre femmes et hommes, avec une surparticipation des jeunes​.
Plus de 4.300 propositions regroupées en 154 grandes idées 
Les 4 thèmes les plus abordés : Éducation – Justice – Signalement – Soutien
Les types de violences les plus abordés : Image de la femme – Violences sexuelles, conjugales & physiques – Harcèlement & actes sexistes – Violences médicales & violences des transports

Pour voir tous les résultats de la consultations #StopVFF, cliquez ici

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email