lundi 23 avril 2018
5 janvier 2018

Pays de la Loire: une convention pour améliorer la qualité de service des TER

La Région des Pays de la Loire a négocié avec SNCF une nouvelle convention TER pour la période 2018-2023, définissant ses relations avec la société nationale pour l’exploitation du TER en Pays de la Loire. Pour les six prochaines années, la Région vise trois objectifs : un aménagement équilibré du territoire, avec un niveau d’exigence renforcé envers son exploitant pour une qualité de service rendue à l’usager améliorée, une performance économique accrue et la préparation de l’ouverture à la concurrence.

 «Avec plus de 17 millions de voyages sur le réseau, l’offre proposée se veut de qualité et moderne, pour un réseau TER toujours plus attractif», a indiqué Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. Pour répondre aux attentes des usagers sur la qualité de service, la Région a obtenu des évolutions importantes dont un engagement de SNCF Mobilités sur les objectifs de qualité de service, désormais pluriannuel et assorti d’un dispositif d’incitation financière beaucoup plus élevé : 1,3 M€ de malus maximum contre 0,3 M€ aujourd’hui. « C’est vraiment du gagnant-gagnant car cette mesure a un caractère incitatif fort », insiste Roch Brancour, vice-président du Conseil régional en charge des transports. « Ce dispositif qualité ne prend plus uniquement en compte la ponctualité, et cinq grands critères ont été établis » :
  1. Conformité de l’offre tenant compte des retards et des suppressions (nouveauté),
  2. Disponibilité en place assises pour combattre les surcharges (nouveauté),
  3. Qualité de la relation clientèle,
  4. Propreté et fonctionnement des équipements dans les trains et les gares,
  5. Satisfaction de la clientèle via une enquête indépendante.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email