mercredi 22 novembre 2017
16 octobre 2017

Hauts-de-France: la Région sur le terrain

Du 9 au 13 octobre, Xavier Bertrand et plusieurs élus régionaux sont allés à la rencontre des citoyens de la Région des Hauts-de-France, dans la Sambre.

Pourquoi une immersion ? Pour mettre en avant les atouts d’un territoire, rencontrer les acteurs qui contribuent à son dynamisme, mais aussi pour rendre compte de l’action de la Région.

Rencontre avec les usagers, les agriculteurs, dans les lycées…

L’immersion dans la Sambre commence aux premières heures de la journée. Dès 6h, les usagers des trains en direction de Lille, Valenciennes ou de la Belgique sont sur le quai. Chaque matin, ce sont des centaines d’actifs qui embarquent dans les TER au départ d’Aulnoye-Aymeries et de Maubeuge pour se rendre sur leur lieu de travail ou d’études.

À hauteur des voies, Xavier Bertrand échange avec les voyageurs. Conditions de transport, solutions proposées par la Région en cas de travaux ou d’accidents, attente ferme des compensations de l’État promises au moment du sauvetage des lignes Paris-Cambrai, Paris-Maubeuge et Paris–Boulogne : tous les sujets sont débattus pour améliorer le service et le transport de milliers d’habitants de la Sambre.

Tout au long de la semaine, l’immersion dans la Sambre a également été ponctuée de nombreuses rencontres :

  • avec des apprentis, avec les communautés éducatives et les agents des lycées professionnels d’Hautmont ou de Feignies
  • avec des étudiants, lors de la visite de Nicolas Lebas au Pôle universitaire de Maubeuge et de Monique Ryo au Centre hospitalier de Sambre-Avesnois
  • avec des personnes en charge de la préservation de l’environnement lors de la visite de la Réserve naturelle de Pantegnies par Jean-Michel Taccoen
  • pendant des visites d’exploitations agricoles avec Marie-Sophie Lesne, utiles pour mettre en avant la nouvelle stratégie agricole de la Région
  • lors d’instants de partage avec des associations, chez l’habitant…

L’intérêt : être au plus proche des habitants, car “la vérité et le bon sens viennent vraiment du terrain“, avance le président de Région.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email