dimanche 25 août 2019
5 août 2019

Nouvelle-Aquitaine: sous les feux de la rampe

L’entreprise quarantenaire Holight fabrique sur mesure des éclairages techniques en un temps record. Une expertise reconnue dont les faisceaux rayonnent un peu partout en France et dans le monde.

Nouvelle-Aquitaine: emploi

Restauration, alimentaire, prêt-à-porter…, chaque domaine a ses exigences, mais l’objectif demeure le même : créer une atmosphère propice à l’acte d’achat. Si, dans un bar, une lumière orangée tirant vers le soir sera privilégiée, il n’en est pas de même chez un fleuriste ou dans une boucherie, où il s’agit de restituer au mieux la vivacité des couleurs. Dans les cabines des boutiques de vêtements, la lumière du midi est favorisée afin d’obtenir un haut rendu de couleurs, fidèle à ce que le client verra en extérieur, à la lumière du jour. « En tant qu’éclairagiste, nous participons à la mise en scène de la pièce de théâtre », résume l’homme fort de l’entreprise.

« Nous travaillons avec beaucoup d’enseignes de niveau national, parfois présentes à l’international, lance Richard Bonneville, PDG de la société béarnaise, en préambule. Avec elles, nous nous intégrons dans leur concept en jouant sur l’éclairage comme sur une scène de théâtre. »

 

Expertise et réactivité

Si Holight met en oeuvre l’éclairage de sites marchands, elle est aussi régulièrement sollicitée pour des lieux publics. Pour mettre en valeur des architectures remarquables, dans des bâtiments collectifs ou dans des hôpitaux, le spécialiste répond aux exigences de rendement, de lumière et de durabilité. Ce qui lui a valu de remporter trois appels d’offres lancés par la RATP. Présent dans le métro parisien, le savoir-faire pyrénéen s’exprime aussi, avec son service R & D, dans divers domaines. À titre d’exemple, la PME de 33 salariés vient de « développer un appareil ophtalmologique pour déceler le daltonisme », précise son dirigeant. Dans un autre registre, ses équipes travaillent beaucoup sur les possibilités du Li Fi (la transmission de données numériques à partir d’éclairage LED).

L’expertise est ici couplée à une réactivité hors norme. Dans l’usine d’Ogeu-les-Bains, rien n’est fait en grande série. Tout est produit à la commande et expédié sept jours après réception de la demande. Un temps record possible parce que tout est réalisé sur site. Une réactivité imposée par un marché ultra-concurrentiel et autour de laquelle l’entreprise est entièrement articulée. « Nous travaillons à flux tendu et “organisation” est le mot clé », résume parfaitement Richard Bonneville.

La formation est tout aussi importante, car dans ce modèle les employés doivent être polyvalents. Un vaste plan de formation des collaborateurs a été entrepris avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Le dirigeant est conscient de ce qui fait la richesse de l’entreprise : formation, qualité de vie au travail, sécurité, intéressement au bénéfice… Tous les outils sont actionnés pour que « chacun soit reconnu et impliqué de façon officielle », explique-t-il. Un management bienveillant, une réactivité à toute épreuve et des produits techniques sur mesure, tels sont les ingrédients qui expliquent le succès de Holight. Une recette qui cartonne et qui a permis de tripler le chiffre d’affaires de la société sur les dix dernières années.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email