lundi 10 décembre 2018
4 octobre 2018

Grand Est: Romeo, accélérateur d’innovation !

En se dotant d’un nouveau supercalculateur (ordinateur conçu pour atteindre les plus hautes performances possibles, en particulier la vitesse de calcul ) baptisé ROMEO, l’université de Reims Champagne-Ardenne se propulse parmi les acteurs académiques majeurs des Sciences du numérique et de l’ingénieur, et plus généralement de l’intelligence artificielle. En effet, ROMEO se classe parmi les tous premiers calculateurs mondiaux : 249ème au Top 500 et 20ème au GREEN500, deux classements prestigieux connus des spécialistes !

Aussi, en associant recherche universitaire et industrie, le centre de calcul régional contribue pleinement au développement économique de notre territoire. Industrie 4.0, bioraffinerie et bioéconomie, agriculture et viticulture 4.0, énergie et climat, santé, matériaux, etc. sont autant de « terrains de jeu » pour ROMEO qui, grâce à sa puissance de calcul, va contribuer à façonner le monde de demain.

Ce tout nouvel outil financé à hauteur de 1 000 000€ par la Région Grand Est a été inauguré le lundi 1er octobre 2018, en présence notamment de Jean Rottner, Président de la Région Grand Est et du célèbre mathématicien Cédric Villani. Un soutien régional que la collectivité se félicite d’apporter, tant ce projet va contribuer au rayonnement de la recherche en Grand Est. Il permettra, entre-autres, aux étudiants du tout nouveau Master CHPS (Calcul Haute Performance et Simulation) de cette rentrée 2018-2019, de se former durant deux ans au meilleur niveau international.

En accompagnant les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, la Région Grand Est place l’innovation et la R&D au cœur de la compétitivité économique. Avec ROMEO, elle franchit un nouveau cap dans la constitution du futur data center régional, qui devrait s’articuler avec les sites universitaires de Nancy et Strasbourg.

L’article ROMEO, accélérateur d’innovation ! est apparu en premier sur GrandEst.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email