dimanche 17 novembre 2019
17 mai 2019

La Réunion: étudier et vivre au Québec

La Région Réunion place la mobilité et la réussite des jeunes parmi ses priorités. Ce vendredi 10 mai, plus de cent jeunes sélectionnés à La Réunion pour la rentrée Québec 2019 se sont réunis pour une visioconférence avec trois centres Cégeps (premier niveau de l’enseignement supérieur) du Québec : Chicoutimi, Jonquières et Saint-Félicien.

 

Dans le cadre du dispositif «Etudier et vivre au Québec», une visioconférence est organisée chaque année entre les futurs étudiants sélectionnés à La Réunion et les jeunes déjà installés au Québec. Ce temps d’échange précieux permet aux jeunes Réunionnais déjà en formation ou en emploi au Québec, de témoigner, partager leur expérience et répondre aux questions portant sur l’accueil, l’adaptation, le vécu et l’intégration professionnelle ; ce temps permet également aux nouveaux jeunes partants en mobilité de se rencontrer, d’échanger, et de se rassurer avant le départ.

Pour la rentrée 2019, 140 jeunes ont été sectionnés et rejoindront le Québec en août prochain afin d’y suivre une formation parmi les programmes de formation technique offerts dans les Cégeps et seront accompagnes par la Région Réunion et l’Europe tout au long de leurs études (3ans). Parmi les futurs partants, 17% sont des demandeurs d’emploi, 63% sont des bacheliers et 20%sont des étudiants.

A ce jour, 18 établissements d’enseignement supérieur technologique et professionnel de type IUT accueillent chaque année les jeunes Réunionnais dans 7 régions. Une carte de 52 programmes de formation qui évolue chaque année et s’adapte au besoin de la main-d’œuvre sur le territoire, est proposée par le Québec et offre ainsi les meilleures opportunités d’insertion professionnelle aux jeunes Réunionnais.

Les secteurs les plus demandés sont :

1) Secteur de l’administration, du commerce et de l’informatique

2) Secteur du social, de l’éducatif et juridique

3) Secteur de la communication et de la documentation

4) Secteur de la santé

5) Secteur du bâtiment et travaux publics

Après la phase d’admission des candidats, la centaine de jeune sélectionnée pour cette rentrée suivra, comme chaque année, différents temps de préparation avec les services de la Région :

→ La visioconférence

→ Des ateliers pratiques de préparation a la vie d’étudiant au Québec. Ces ateliers permettent aux jeunes de bénéficier de toutes les informations a savoir avant de s’installer (ouverture d’un compte en banque, logement, transport, vie étudiante…).

Chaque année, la Région engage près de 4M€ pour l’accompagnement des jeunes dans le cadre du dispositif « Étudier et vivre au Québec ». Par ailleurs, le gouvernement du Québec prend en charge les frais de scolarité s’élevant à 25 000 €, soit 47 %.

Enfin, l’étudiant prend à sa charge un montant de 300 € correspondant aux coûts des démarches d’autorisation pour venir étudier au Québec – Immigration, soit moins de 1% . En date du 31 juillet dernier, une nouvelle réglementation a été mise en place par le gouvernement Canadien qui requiert pour la délivrance d’un permis d’étude la prise des données bio-métriques des candidats. Ces données doivent être prises dans un centre agrée par les autorités canadiennes. Les candidats de la Réunion ont actuellement deux possibilités pour la collecte de ces données :

- Au centre agrée de l’île Maurice

- Au centre agrée de Paris

Au vu de ces nouvelles modalités, la Région Réunion, pour des raisons de logistique et d’organisation, accompagnera l’ensemble des candidats du projet «  Étudier et vivre au Québec  » au centre situé à l’île Maurice pour l’obtention des données biométriques de chaque partant.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email