lundi 23 septembre 2019
18 juin 2019

La Réunion: Une école 100% Bioclimatique

Dans le cadre du Plan de Relance Régional (PRR), la commune de Saint-Pierre a bénéficié pour la construction de l’école Aimé Césaire, d’une aide à hauteur de 2,5 millions d’euros pour un coût de 5,3 millions d’euros. Le nouveau groupe scolaire pouvant accueillir plus de 260 élèves a vu le jour en 2017.

 

Réunion; école bioclimatiqueLa commune de Saint-Pierre a ainsi bénéficié d’une subvention régionale à hauteur de 36,6 millions d’euros pour la réalisation de 45 projets de constructions et rénovations sur son territoire, parmi lesquels la construction de l’école aimé Césaire sur le quartier de Bois d’olives.


Au delà d’être « la plus jolie école » qu’ai jamais vu son Directeur, Philippe Cayambo, la construction de l’école Aimé Césaire répond à des objectifs de confort d’utilisation à la fois pour les élèves et le corps enseignant. Les 12 classes qui composent l’école aujourd’hui ont été construites afin de regrouper à la fois les niveaux de maternelle et élémentaire. Elles sont spacieuses et offrent un cadre de travail des plus encourageants. L’école dispose également d’un service de restauration dont la cuisine moderne et bien agencée allège le travail du personnel présent.


L’établissement a la particularité d’être entièrement bioclimatique. La ventilation naturelle traversante est optimisée dans les salles de classes grâce à la présence de brasseurs d’air. Le choix des matériaux de construction a porté essentiellement sur le bois que l’on retrouve en bardage et brise soleil. L’environnement arboré et les sur-toitures végétalisées jouent également un rôle sur les températures ressenties et réelles. La température dans ce bâtiment serait inférieure de 3 à 4 degrés par rapport à une structure plus classique.


Il va de soit que la conséquence se fera ressentir également sur la facture énergétique de l’école et une optimisation de la gestion du bien public.

Consulter l’article

Partager cet article :

About msakho

  • Email