lundi 10 décembre 2018
6 décembre 2018

Bretagne: quels scénarios pour réduire les émissions de gaz d’ici 2040 ?

Le jeudi 6 décembre à Rennes, la Conférence bretonne de la transition énergétique fait le point sur ses travaux prospectifs en matière d’ « énergie-climat » et envisage les différents scénarios pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre en Bretagne.

Alors que la Cop 24 se déroule actuellement en Pologne, quelles sont les trajectoires possibles en Bretagne pour diminuer ses émissions de gaz à effets de serre de façon drastique d’ici 20 ans ? La question est à l’ordre du jour de la Conférence bretonne de la transition énergétique, qui réunit l’ensemble des acteurs de l’énergie en Bretagne. Une journée de concertation en trois temps pour étudier différents scénarios<;

  • Présentation des chiffres clefs 2017 de l’énergie en Bretagne et des premiers résultats de la démarche prospective énergie-climat 2040 :  le diagnostic, le scénario tendanciel et les trajectoires « sans rupture » et « transition ».
  • Echange avec des experts nationaux de la transition énergétique 
  • Ateliers participatifs : jouer les scenarii énergie-climat de la Bretagne en 2040
    Des ateliers pour permettre aux acteurs de la conférence de s’approprier les hypothèses de scénarisation. Ce travail doit contribuer à définir les objectifs énergie-climat de la Breizh Cop, démarche portée actuellemnt par la Région pour définir un projet durable pour la Bretagne dans le prolongement de la Cop 21.

Qu’est-ce que la conférence bretonne de la transition énergétique ?

Instance de concertation mise en place en 2010, la conférence bretonne de la transition énergétique réunit, une à deux fois par an, l’ensemble des acteurs de l’énergie en Bretagne sur les questions d’intérêt régional sur la question de la transition énergique : élus et parlementaires, opérateurs, représentants professionnels des énergies renouvelables, Conseil économique social et environnemental régional (Ceser),réseau économique et associatif. Elle est co-présidée par l’État, représenté par la préfète de région Michèle Kirry  et la Région Bretagne, représentée par son président Loïg Chesnais-Girard.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email